Santé

Voyage à l’étranger : les bons vaccins avant de partir

Publié le 08-03-2019
Santé

Se faire vacciner est peut-être la dernière chose qui vous préoccupe avant de partir ? Toutes les destinations ne sont pas « safe », pour votre sécurité ne passez pas à côté ! 

Vous trouverez dans cet article les principaux vaccins obligatoires ou recommandés en fonction du risque d’exposition.

Les vaccins « de base » 

Ils sont généralement cités sur votre carnet de santé. Ces vaccins de base sont « universels » et valables pour toutes les destinations. On parle notamment des vaccins contre la DTPolio (Diphtérie, Tétanos, Polio), de ceux de la ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole), ainsi que de l’Hépatite B, de la Tuberculose (BCG), de la Coqueluche, de la Méningite cérébro-spinale ou encore l’Haemophilus B.

Évidemment, d’autres vaccins pourraient s’ajouter. En fonction de votre état de santé, de votre âge et des activités que vous envisagez d’exercer lors de votre séjour, vous devez vous préparer et définir avec votre centre de vaccination, les vaccins à réaliser.

Quels vaccins en fonction de ma destination ?

La fièvre jaune 

Assez répandue en Afrique et en Amérique du Sud, la fièvre jaune est généralement transmise par les moustiques infectés. Le vaccin contre la fièvre jaune (ou le vomi noir) est obligatoire si vous partez ou revenez de destinations où le risque est inhérent.

Ce vaccin, valable pendant 10 ans, doit être effectué au minimum 10 jours avant la date du départ. Par ailleurs, les nourrissons peuvent le faire à partir de 6 mois.

Les voyageurs vaccinés recevront un certificat international de vaccination. Ce document est essentiel et pourra vous être demandé à l’aéroport. 

L’hépatite A 

Le vaccin contre l'hépatite B est inclus dans les vaccinations de base. Quant à celui contre l'hépatite A, il est fortement recommandé en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud ainsi que dans les zones rurales de votre pays d’accueil. Comme celui de la fièvre jaune, il est valable pendant 10 ans.

La rage

Le vaccin contre la rage est également recommandé pour les lieux peu entretenus en Afrique, en Europe de l’Est, en Asie ainsi qu’en Amérique de Sud et du Nord, spécialement pour les voyages de longue durée ou de manière répétée. Requérant un rappel après la 1ère injection, ce vaccin dure 5 ans. Par ailleurs, retenez bien ceci : ce vaccin doit être injecté au minimum 2 mois avant la date de votre voyage.

Le Paludisme

Il n’y a pas de vaccin spécifique contre le paludisme ! Toutefois, pour vous en protéger, il existe des traitements préventifs que vous trouverez dans les pharmacies comme la chloroquine, la méfloquine, la doxycycline, la nivaquine, la savarine, la lariam ou encore la Malarone. Avant d’utiliser ces traitements, consultez votre médecin afin d’éviter les contre-indications.

Le paludisme est généralement présent dans les zones tropicales et subtropicales. Pensez alors à prendre les mesures de précautions nécessaires avant votre voyage.

L'encéphalite japonaise

Vous l’aurez deviné : cette maladie est propagée essentiellement en Asie et en Océanie. N’étant pas obligatoire, le vaccin contre l'encéphalite japonaise demeure fortement conseillé. Programmez votre vaccin 10 jours avant la date de départ et faites un rappel tous les 2 ans.

Les infections invasives à méningocoque

Si vous souhaitez vous rendre à la Mecque, ce vaccin est obligatoire. Tout comme les autres vaccins, celui-ci doit être injecté quelques semaines avant votre voyage.

La fièvre typhoïde

Causée par la contamination de la nourriture ou de l’eau, la fièvre typhoïde se trouve principalement dans les pays tropicaux ou subtropicaux, dans le sous-continent indien, l'Indonésie, l'Afrique du Nord et le Sénégal et dans certains pays d'Amérique du Sud comme le Chili, le Pérou ou encore le Mexique. La vaccination doit être effectuée 15 jours avant la date du départ.

L’encéphalite à tique

Si vous envisagez de partir dans un pays faisant partie de l’Europe centrale, prendre un vaccin contre l’encéphalite à tique est recommandé. Avec 2 injections à un intervalle de 1 à 3 mois et 1 troisième injection 5 à 12 mois après la 2e dose, vous êtes sûr d’être protégé contre cette maladie. Vous devez vous faire vacciner quelques semaines avant la date de départ.

La grippe saisonnière

De nouvelles infections et grippes virales font leur apparition de temps à autre dans le monde et en Asie particulièrement. De ce fait, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) détecte annuellement les infections les plus répandues et propose les vaccins les plus efficaces pour s’en protéger. Pour ce faire, vous devez consulter le calendrier vaccinal édité par le Ministère des Solidarités et de la Santé.

Un vaccin contre … la peste ?

Que vous envisagiez de partir en Afrique, en Asie ou en Amérique, vous êtes potentiellement confronté à la maladie de la peste. Par contre, les vaccins contre cette maladie présentent des effets secondaires graves et, dans certains cas, mortels.

Généralement, cette maladie se transmet par des piqures de puces, infectées essentiellement par des rats. La peste peut être transmise par voie aérienne lors de l’inhalation de la bactérie ou d’homme à homme via des gouttelettes respiratoires.

Enfin, nous vous préconisons de vous adresser à votre centre de vaccination le plus proche pour vous renseigner sur les vaccins à faire en fonction de votre destination ainsi que sur leurs éventuels effets indésirables.

Il est cependant conseillé de souscrire à une assurance santé internationale du type World Pass, afin d’être couvert partout dans le monde.

Je souscris à l’assurance internationale World Pass ! ✈️

Pour aller plus loin :


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !