Vaccins obligatoires et conseillés pour partir à l'étranger
Publié le 02-06-2021
Santé

Il est primordial de mettre à jour ses vaccins avant de partir à l’étranger, surtout lorsqu’il s’agit de voyages vers des destinations qui présentent des risques de santé.

Si certains vaccins sont simplement recommandés, d’autres sont obligatoires.

Zoom sur les vaccins à faire avant de voyager à l’étranger.

Quels vaccins pour voyager à l’étranger ?

Il est fortement recommandé de :

- Mettre à jour les vaccinations du calendrier vaccinal français.

Les vaccins conseillés en France sont parfois indispensables dans d’autres pays, en particulier celui contre la diphtérie (disparue en France mais toujours présente dans certains pays d’Asie ou d’Europe de l’Est); celui contre la poliomyélite dont des épidémies sévissent dans certains pays d’Afrique; et ceux contre le tétanos, la coqueluche, la rougeole, les oreillons ou encore la rubéole.

- Faire des vaccins spécifiques à votre destination et à votre activité afin de vous protéger contre les maladies infectieuses.

Certains vaccins sont conseillés dans les pays au niveau sanitaire bas où les conditions de séjour sont risquées, dans les régions isolées, dans les endroits où l’hygiène est précaire, dans des zones rurales forestières, etc.

D’autres sont obligatoires. L'entrée dans certains pays peut vous être refusée si vous n’êtes pas vacciné.

Les vaccins pour voyager en Asie

Pour l’Asie, vous devez faire les vaccins suivants :

La fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë principalement présente en Amérique du Sud et en Afrique. Elle est transmise par des moustiques infectés. Si vous voyagez dans un pays où il existe un risque de contagion, le vaccin est obligatoire.

Il est recommandé de faire l'injection au minimum 10 jours avant le départ.

L’hépatite A et B

Il est courant de se faire vacciner contre l’hépatite A et B quand on voyage en Asie et dans la plupart des pays tropicaux.

Vaccin contre l'hépatite B

L’hépatite B se transmet par contact avec le sang ou lors de rapports sexuels. La vaccination contre cette maladie est fortement conseillée pour les séjours fréquents et prolongés dans les pays à forte prévalence et où le niveau d'hygiène est bas (Afrique, Asie, Amérique du Sud, zones rurales…).

En cas de départ urgent, vous pouvez avoir recours à un protocole accéléré.

Vaccin contre l'hépatite A

L'hépatite A (anciennement connue sous le nom d'hépatite infectieuse) est une hépatite virale, une maladie infectieuse aiguë du foie.

Le virus de l'hépatite A se transmet le plus souvent par des aliments mal cuits ou par l'eau contaminée.

Le vaccin contre l'hépatite A peut être effectué à la dernière minute et reste valable pendant 10 ans.

La rage

Touchant principalement les mammifères, la rage est une encéphalite virale grave à prévention vaccinale.

Cette infection est mortelle dans la quasi-totalité des cas dès lors que les symptômes cliniques apparaissent.

La rage est hautement contagieuse par morsure. Elle est transmissible de l’animal à l’homme.

Le vaccin contre la rage

Il est vivement recommandé pour les séjours fréquents ou aventureux dans les lieux isolés d'Afrique, d'Asie, d'Europe de l'Est et des Amériques.

De nombreux pays sont encore concernés par la rage, notamment les pays où l’on trouve fréquemment des animaux errants dans les rues.

Si vous participez à un projet de volontariat animalier, il est fortement conseillé de vous faire vacciner contre la rage au minimum 2 mois avant votre départ.

La grippe saisonnière

La grippe saisonnière est une infection virale aiguë provoquée par un virus.

De nouvelles grippes virales font leur apparition de temps à autre dans le monde, notamment en Asie.

De ce fait, l’organisation mondiale de la Santé (OMS) détecte annuellement les infections les plus répandues et propose les vaccins les plus efficaces.

En fonction de la destination et de la saison, il est recommandé de mettre à jour son vaccin contre la grippe. Cette recommandation est susceptible d'évoluer en fonction de la situation internationale.

Pour être informés des dernières mises à jour, vous pouvez consulter le site de l'Organisation mondiale de la santé, celui de l'Institut de veille Sanitaire et celui du Ministère de la Santé.

Les personnes qui souhaitent effectuer un pèlerinage à la Mecque doivent obligatoirement se faire vacciner contre la méningite.

Les vaccins pour voyager en Afrique

Tout dépend du pays où vous souhaitez vous rendre.

Le vaccin contre la fièvre jaune est le seul vaccin obligatoire dans presque tous les pays d’Afrique.

Les vaccins contre l’hépatite A et B, la rage, le tétanos, la diphtérie, ainsi qu’un traitement antipaludéen sont recommandés.

Il existe également deux vaccins contre les maladies suivantes :

Le typhus

Provoquée par des bactéries appelées rickettsies, Le typhus est une maladie infectieuse, contagieuse et grave.

Cette maladie a quasiment disparu aujourd’hui mais elle se développe encore dans les milieux insalubres et sévit dans les régions montagneuses et froides d’Afrique.

Le typhus se transmet par les poux, les piqûres de puces, les tiques et les acariens.

La fièvre typhoïde

Due à la bactérie Salmonella typhi, la fièvre typhoïde est une infection potentiellement mortelle qui se transmet par l’eau et les aliments contaminés.

Vaccin contre la fièvre typhoïde

La vaccination contre la fièvre typhoïde est conseillée pour les séjours prolongés dans de mauvaises conditions dans les pays où l'hygiène est précaire. 

Le vaccin est particulièrement recommandé pour l'Inde.

Les vaccins pour voyager en Amérique

Aucun vaccin n’est obligatoire pour l’Amérique du nord, sauf celui de la fièvre jaune si vous êtes passé par un pays où il existe un risque de contamination.

En revanche, si vous voyagez en Amérique centrale ou en Amérique latine, vous devrez, selon le pays de destination, être vacciné contre la fièvre jaune.

La vaccination contre l’hépatite A et B est aussi fortement conseillée.

Le tétanos : un vaccin indispensable

Causée par la bactérie Clostridium tetani, Le tétanos est une maladie qui affecte le système nerveux et provoque des paralysies musculaires (ou paralysies spastiques) douloureuses.

Le vaccin contre le tétanos fait partie des vaccins universels. Appelée vaccination de base, le vaccin contre le tétanos est obligatoire. Il est inscrit sur le carnet de santé de chacun et il est vivement recommandé que vous voyagiez ou non.

La vaccination antitétanique protège contre les bactéries transmises par les blessures et les coupures avec des matériaux rouillés.

 

Nous vous recommandons de vous renseigner sur les vaccins obligatoires ou conseillés auprès des services médicaux de votre lieu de résidence. L’idéal est de les faire suffisamment tôt.

Il est également fortement recommandé de souscrire une assurance du type HEYME World Pass afin de bénéficier d’une bonne couverture partout dans le monde.

 

À lire aussi

Comment prévenir les maladies dans les pays tropicaux

La fièvre jaune en 5 points


Ces articles peuvent vous intéresser
  •  
  •  
PVT

PVT : réouverture pour quels pays ?

La majorité des pays ont été contraints de fermer leurs frontières aux voyageurs afin d'éviter la propagation du virus de la COVID-19. Mais grâce à la campagne de vaccination mondiale, certains pays ont rouvert leurs frontières mais sous certaines conditions, explications.

  •  
  •  
Formalités

La Finlande : études, Erasmus et stages

Connu pour être le pays le plus heureux du monde, la Finlande se distingue également par la qualité de son systéme éducatif, considéré comme l'un des meilleurs au monde. Ce n'est donc pas une surprise, si plusieurs étudiants étrangers y compris français souhaitent y effectuer leurs études ou stages.

  •  
  •  
Formalités

Les étudiants peuvent-ils retourner en Chine

Les frontières chinoises restent fermées pour les étudiants étrangers inscrits dans les universités du pays et qui sont rentrés chez eux au début de la crise sanitaire. Seuls les étudiants coréens ont pu réintégrer leurs universités en raison de l’accord signé entre la Corée du Sud et la Ch