Assurance

Stage à l’étranger : de quelle assurance santé aurai-je besoin

Publié le 08-03-2019
Assurance

Vous avez réussi à décrocher un stage à l’étranger ? Cool, une très belle opportunité d’apprentissage professionnel vous attend dans votre pays d’accueil ! 

Mais avant de partir,  avez-vous pensé à une assurance qui couvrira vos soins de santé pendant votre séjour ? Tout ce que vous devez savoir se trouve dans cet article !

Vous effectuez un stage dans un pays de l'UE

Dans ce cas, vous serez couvert grâce à votre Carte Européenne d’Assurance Maladie. La CEAM vous permet de bénéficier des soins de santé dans les mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les résidents du pays d’accueil. Elle est valable dans tous les pays faisant partie de l’Union Européenne, ainsi qu’en Suisse, en Islande, en Norvège et au Liechtenstein.

Sachez, par ailleurs, qu’avec la CEAM, le remboursement de vos frais de santé se fera sur la base des tarifs en vigueur, ce qui laisse une grosse partie de ces frais à votre charge. Si vous souhaitez bénéficier d’un remboursement en frais réels, optez pour une assurance internationale de type World Pass.

Vous effectuez un stage dans un pays hors UE

Dans ce cas, la carte CEAM n’est pas effective. En cas de pépin, vous voilà livré à vous-même, et seule une assurance voyage peut vous couvrir.

Que vous effectuiez votre stage en Chine, au Canada, en Australie ou même aux États-Unis, le système de santé de ces pays est de très bonne qualité. Ne vous inquiétez donc pas, vous serez bien soigné, mais la facture sera salée !

Même pour un petit soin ?

Oui ! Le prix d’une simple consultation en Chine peut aller jusqu’à 65€ (selon le cas). Un rendez-vous chez un spécialiste dans le pays des Kangourous peut vous coûter 120€ pour la première consultation, sans compter les éventuelles visites nécessaires pour un traitement complet.

Au Canada, et particulièrement au Québec, les frais deviennent très vite onéreux : 86€ pour une consultation de 20 min chez un médecin généraliste !

Enfin, aux États-Unis, vous devez payer en moyenne 80€ pour une simple consultation chez un généraliste.

Pour ne pas vous retrouver en difficulté, pensez à souscrire à une assurance voyage qui vous remboursera à 100 % des frais réels. Préparez votre dossier de stage et oubliez tous les pépins de santé possibles :votre assurance voyage s’en chargera. Avez-vous jeté un coup d’œil sur notre assurance World Pass ? Non ? Il serait temps !

Ma carte de crédit peut-elle me servir d’assurance santé

Pas vraiment. En effet, vous pouvez bénéficier des avantages de votre carte de crédit (Visa ou Mastercard) pour couvrir vos frais médicaux à l’étranger pour tout séjour de moins de 3 mois et ce, en complément de votre sécurité sociale.

 

Le hic : il y a des plafonds de garantie et des franchises. De plus, vous devrez demander le remboursement de la part Sécurité Sociale avant de bénéficier du remboursement complémentaire, ce qui génère des délais de traitement assez longs.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !