Les étudiants peuvent-ils retourner en Chine
Publié le 08-10-2021
Formalités

Les frontières chinoises restent fermées pour les étudiants étrangers inscrits dans les universités du pays et qui sont rentrés chez eux au début de la crise sanitaire Covid-19.

Seuls les étudiants coréens ont pu réintégrer leurs universités en raison de l’accord signé entre la Corée du Sud et la Chine pour rétablir l’attribution de visas.

Quand les étudiants étrangers seront-ils autorisés à retourner en Chine pour reprendre leurs études ?

Le gouvernement chinois attache une importance capitale à la question du retour en Chine des étudiants étrangers.

Sur la base d'analyses scientifiques et en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, le gouvernement chinois décidera de façon coordonnée des mesures de prévention et de contrôle.

Sur la base de la garantie de la sécurité sanitaire contre la COVID-19, la Chine travaille activement en vue de favoriser une mobilité humaine saine, sûre et ordonnée entre la Chine et l'étranger.

L’arrangement du retour en Chine des étudiants étrangers

Le Ministère des affaires étrangères a annoncé deux points majeurs concernant les modalités spécifiques au retour des étudiants étrangers en Chine. Voici les détails :

1. Le gouvernement chinois soutient fortement que les étudiants étrangers qui viennent en Chine pour poursuivre leurs études sont d'une importance de taille pour le pays et entend bel et bien respecter et protéger leurs droits et intérêts légitimes.

Il exige que les universités chinoises :

      maintiennent un contact étroit avec leurs étudiants ;

      organisent avec soin l'enseignement en distanciel ;

      traitent correctement les demandes et les préoccupations des étudiants.

2. En raison de la gravité de la deuxième vague de la pandémie COVID-19, et dans le but d'assurer la sécurité et la prévention de cette crise sanitaire, la Chine se voit contrainte de renforcer ses mesures de sécurité et s’engage à faire une étude complète sur le retour des étudiants étrangers en Chine pour la reprise des cours.

La forte hausse des candidatures pour intégrer les universités sino-étrangères

Le nombre d'étudiants étrangers qui postulent dans les universités coopératives sino-étrangères ne fait qu’augmenter.

La date précise du retour des étudiants étrangers en Chine dépendra de la situation pandémique dans le pays et à l'étranger.

Les étudiants sont priés de rester en contact avec leur école. L'équipe d'intervention suivra continuellement l’évolution de la situation sanitaire et leur fournira un retour d'information en temps voulu.

Pour toutes précisions supplémentaires, les étudiants sont priés de s’adresser à l’Institution dans laquelle ils souhaitent s’inscrire, ainsi qu’auprès de leur ambassade ou de certains sites gouvernementaux chinois.

Les étudiants peuvent-ils retourner en Chine

Le désarroi des étudiants étrangers interdits de rentrer en Chine

En raison de la gravité de la nouvelle vague de de la pandémie Covid-19, le gouvernement chinois n'a pas autorisé le retour en Chine des étudiants internationaux.

Une décision qui fait plusieurs milliers de mécontents qui sont actuellement bloqués dans leurs pays d'origine.

Des étudiants frustrés, stressés, voire angoissés

Malgré les dispositions prises par les universités chinoises pour assurer l'enseignement en distanciel, les étudiants internationaux font actuellement face à de nombreux problèmes.

Alors que les cours sont dispensés en distanciel, les étudiants se voient obligés de payer les frais de scolarité pour des cours en présentiel.

Ils désapprouvent également :

      La mauvaise qualité des cours en ligne : la lenteur et les coupures d'internet

      Les horaires des cours en ligne, compte tenu du décalage horaire entre la Chine et leurs pays

      Le manque de communication avec les chargés de cours et l'administration de leurs universités

Face à une situation incertaine, ils se sentent frustrés, stressés, angoissés et regrettent de ne pas pouvoir avancer dans leurs programmes.

Ils n’ont plus la force ni le courage de suivre des cours à distance comme ça a été le cas ces derniers mois.

Ils ne comprennent pas non plus, la prise de position de la chine qui n’a autorisé le retour que de 500 000 étudiants internationaux alors que des mesures sévères ont été mises en place pour assurer la mise en quarantaine des personnes qui entrent dans le pays et assurer la sécurité des citoyens chinois.

Ils auraient souhaité que le gouvernement chinois collabore avec les universités pour faciliter le retour des étudiants internationaux  dans le respect des mesures sanitaires.

Coincés dans leurs pays d’origine, d’autres étudiants n’ont même pas la chance de suivre les cours en ligne parce que leurs universités n’en proposent pas.

HEYME WorldPass : l’assurance santé internationale par excellence

HEYME s’engage en faveur du voyage et accompagne tous les voyageurs, petits et grands aventuriers dans le monde entier grâce à son offre HEYME World pass qui propose une couverture complète de soins inopinés à leurs coûts réels, une prise en charge directe en cas d’hospitalisation auprès de l’établissement médical ainsi que l’assistance et le rapatriement sanitaire.

L’offre World pass vous accompagne aux quatre coins de la planète même en cas du COVID-19.

Comment ça se passe en cas du Covid-19 ?

En cas de Covid-19, HEYME World pass vous garantit une prise en charge à 100% de vos frais de santé et vous propose :

      la prise en charge directe de vos frais d’hospitalisation ;

      le règlement de vos frais au-delà de 750€ directement auprès du professionnel de santé ;

      la prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation liés à la maladie du Covid-19 si vous êtes étudiant et que vous avez entre 16 et 35 ans.

Avec HEYME World pass, vous n'avancez pas de frais sauf pour les consultations courantes ou l’achat de médicaments.

La mention COVID sur votre attestation d’assurance santé internationale

De nombreux pays, organismes, établissements exigent une attestation sur laquelle est précisé que la « Covid-19 » est prise en charge par votre assurance santé à l’étranger.

Les attestations d’assurance HEYME World pass comportent la mention « COVID » par défaut !

 

À lire aussi :

Info COVID-19 : obligations et souscription

Voyage et Covid-19 : passeport vaccinal ou pass sanitaire


Ces articles peuvent vous intéresser
  •  
  •  
Formalités

Guide pratique pour s'expatrier à Londres

S’expatrier dans un nouveau pays nécessite quelques précautions d’usage. On vous livre toutes les informations pratiques pour bien préparer votre expatriation à Londres en toute tranquillité.

  •  
  •  
Formalités

ERASMUS + : les apprentis partent à l'étranger

Dès le CAP et jusqu’au master voire en doctorat, les apprentis sont de plus en plus nombreux à sauter le pas de la mobilité. Qu’ils soient en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, plusieurs alternants avec différents profils ont profité du programme européen Erasmus+.

  •  
  •  
PVT

PVT : réouverture pour quels pays ?

La majorité des pays ont été contraints de fermer leurs frontières aux voyageurs afin d'éviter la propagation du virus de la COVID-19. Mais grâce à la campagne de vaccination mondiale, certains pays ont rouvert leurs frontières mais sous certaines conditions, explications.