Assurance

La différence entre assurance voyage et assurance expatriation

Publié le 15-01-2021
Assurance

Au moment de souscrire un nouveau contrat, votre conseiller peut vous présenter deux produits : l’assurance voyage et l’assurance expatriation. Laquelle choisir et quelle est la différence entre les deux assurances ? On vous explique.

Assurance voyage ou assurance expatriation ?

Quand on voyage à l’étranger, la question de l’assurance santé se pose. Les assureurs proposent des garanties complètes avec des niveaux de couvertures variables et il devient compliqué de choisir le bon produit.

Pour souscrire au bon contrat, il existe des critères décisifs à prendre en considération :

  1. Le type et la durée du séjour

La durée du séjour aide à définir la nature de l’assurance à souscrire. L’assurance voyage est adaptée aux séjours inférieurs à 12 mois, missions temporaires, formations de courte période et stages professionnels ou d’immersion. C'est le produit le plus convenable pour un séjour touristique d’une ou de plusieurs semaines. Le contrat d’assurance voyage est souscrit pour une durée prédéfinie et précise.

L’assurance expatriation convient plutôt aux voyageurs qui souhaitent séjourner à l’étranger pour une durée supérieure à 12 mois, avec des garanties plus développées en termes d’assurance et d’assistance. Ce contrat ne peut être souscrit pour une durée inférieure à 12 mois et il est renouvelé de manière automatique.

  1. La nature des garanties

Les garanties proposées dans le cadre d’une assurance voyage varient d’un contrat à un autre pour s’adapter aux besoins des voyageurs. Il existe cependant des garanties minimales qui sont obligatoirement incluses dans l’assurance voyage, comme :

  • La prise en charge des dépenses médicales inopinées et médicalement nécessaires.
  • L’hospitalisation de l’assuré en cas de besoin
  • L’assistance rapatriement pour le transport de l’assuré vers l’établissement de santé le plus proche ou vers le pays de résidence
  • La responsabilité civile privée

À ces garanties plutôt basiques et indispensables s’ajoutent des garanties supplémentaires qui peuvent être proposées par l’assureur pour une offre plus complète.

L’assurance expatriation offre plus de flexibilité et de liberté aux assurés dans le choix des garanties à inclure dans le contrat. Contrairement à l’assurance voyage, il n’existe pas de garanties obligatoires. L’assurance expatriation peut comprendre une garantie spéciale pour l’hospitalisation à l’étranger, comme elle peut inclure des garanties plus détaillées. L’assuré peut aussi opter pour des garanties d’assistances comme le rapatriement médical ou sanitaire en cas de pépin à l’étranger.

L’assurance expatriation tend plus vers la personnalisation de l’offre selon les besoins réels de l’assuré.

  1. Les finalités du contrat d’assurance

Si l’assurance voyage garantit une couverture complète ou partielle des soins de santé d’urgences et médicalement nécessaires, l’assurance expatriation propose une couverture plus développée pour le remboursement des coûts de santé habituels. Cela peut aller d’une simple consultation médicale à une prise en charge complète des hospitalisations ou encore des soins d’optique et dentaires.

En fonction de vos besoins, optez pour une assurance voyage avec des garanties prédéfinies ou souscrivez une assurance expatriation avec des garanties à la carte.

Choisir son assurance santé voyage ou expatriation : les éléments à prendre en compte

Pour certaines destinations, les soins de santé privés sont particulièrement chers. Le coût d'une hospitalisation ou d'une consultation peut être très élevé et avoir une assurance santé adaptée est indispensable.

Votre assurance santé, voyage ou expatriation, doit couvrir au minimum les examens médicaux, les médicaments et les interventions chirurgicales en cas d’hospitalisation. D’autres éléments sont à prendre en compte lors du choix de votre assurance voyage ou expatriation.

  • Le règlement direct des frais de santé : l’assuré ne fait pas d’avance de frais. L’assurance se charge du règlement des frais de santé directement à l’établissement de soins. Il est possible que l’assureur prévoit une avance de frais sur les consultations médicales habituelles pour un remboursement ultérieur et qu'il prenne en charge les hospitalisations de plus de 24 heures.
  • Le plafond : c'est le montant maximum qui peut être payé par l'assurance en cas de pépins. Plus le plafond est élevé, mieux c’est.
  • La franchise : le montant de la franchise correspond au reste à charge. Si vous dépensez 500 € avec une franchise de 100 €, l’assureur vous remboursera 400 €. Vérifiez si votre assurance comprend bien une franchise.
  • Le rapatriement médical : certaines assurances assurent le rapatriement médical uniquement en Europe. Vérifiez que cette garantie soit valable depuis votre prochaine destination et qu’elle vous couvre à 100% des frais réels.
  • Frais dentaires : S'ils sont inclus, ils ne sont valables que pour les urgences et ont des plafonds peu avantageux.

Ne voyagez jamais sans assurance

Les imprévus peuvent se produire à tout moment. Souscrire une assurance voyage ou expatriation selon vos besoins est LA solution pour gérer les situations désagréables et s'en sortir avec moins de dégâts. En cas de pépins, vous aurez un interlocuteur de confiance qui vous assistera dans les moments difficiles et vous fournira une indemnisation sur la valeur totale de vos dépenses.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.