Détente & loisirs

Venise : la taxe contre le surtourisme repoussée à 2023

Publié le 07-07-2022
Détente & loisirs

Tout le monde rêve de se rendre à Venise ! De découvrir le charme et la beauté vertigineuse de la cité des Doges avec ses monuments emblématiques, ses palais et ses rues pittoresques ! De profiter d’une journée splendide avec un soleil radieux.

Partir à l’aventure dans cette cité magique est un véritable ravissement de tous les instants, mais cela sera-t-il toujours possible avec l’instauration de la nouvelle taxe séjour ?

Pourquoi Venise introduit-elle une taxe pour un séjour touristique ?

Chaque année, Venise parvient à attirer plus de 10 millions de touristes du monde entier. Un nombre impressionnant qui dépasse largement le nombre total de la population locale que l’on estime aujourd’hui à environ 260 000 habitants.

Pour faire face à la surpopulation touristique, la municipalité de la ville de Venise a mis en place de nombreuses mesures pour une surveillance renforcée du tourisme. Un système de réservation et un droit d’entrée font partie de ces nouvelles restrictions.

Ces mesures ont pour objectif d’encadrer les afflux touristiques de manière à préserver le patrimoine de la ville, à améliorer le quotidien de ses habitants et à réduire les désagréments causés par les visiteurs.

assurance_sante_voyage_a_letranger_heyme_world_pass

Vers un tourisme durable !

Le tourisme est la première source de revenus de la ville de Venise. La cité des Doges connaît chaque année un dépassement de ses capacités de charge, ce qui affecte plusieurs secteurs (économique, social, environnemental) et par conséquent l’organisation globale de la cité.

Face à cette marée humaine, les autorités ont lancé une nouvelle taxe d’entrée pour visiter la ville sans y loger. Dans cette optique, des tourniquets et des portiques seront installés aux différents points d’entrée pour contrôler le flux de visiteurs qui doivent s'acquitter de la taxe de séjour.

La nouvelle mesure concernant la taxe se veut à la fois économique et sociale. D’une part, elle permettra de réduire les visites journalières qui n’apportent pas grande chose à l’économie vénitienne et d'autre part, de préserver le confort des habitants de la ville.

Pour une bonne gestion de Venise et pour répondre aux besoins des visiteurs, les recettes générées seront réinvesties dans d’autres secteurs, notamment dans le transport, la sécurité, le nettoyage et la propreté de la ville.

Qui devra payer la taxe de séjour à Venise ?

La nouvelle taxe séjour s’applique aux touristes de jour (qui ne passent pas la nuit à Venise) pour une promenade sur le pont du Rialto, une journée de dégustation de Prosecco, une visite du palais des Doges ou de la basilique Saint-Marc, une balade en gondole privée… 

Qui sera exempté du paiement du droit d’entrée ?

Sont exemptés du droit d’entrée, tous les voyageurs ayant réservé un hébergement et ayant passé une nuit dans un hôtel à Venise. Le droit d’entrée est obtenu systématiquement, car ils règlent déjà une taxe supplémentaire pouvant atteindre 5 € par nuit lors de la réservation.

Aussi, les résidents permanents enregistrés officiellement dans les municipalités du territoire et les membres de leurs familles sont exonérés de cette taxe. De même que les enfants de moins de 10 ans ainsi que les chauffeurs de bus et guides touristiques, à condition que le nombre de participants ne dépasse pas vingt personnes.

Quel est le montant de la taxe de séjour ?

À partir de 2023, chaque visiteur souhaitant passer une journée à Venise doit faire une réservation au préalable et payer le droit d’entrée.

Le coût se situe entre 3 € à 5 € en basse saison et peut aller jusqu’à 10 € en haute saison.

La nouvelle taxe, quand sera-t-elle effective ?

L’application de la nouvelle taxe de séjour devait être mise en place en juin 2022, toutefois les autorités vénitiennes ont décidé de reporter l’entrée en vigueur de la taxe et du système de réservation au 16 janvier 2023.

Jusqu’à présent, aucun quota de visiteurs journaliers n’est imposé par la ville pour respecter le principe de libre circulation, cependant le montant de la taxe sera modulable en fonction de la saison (haute ou basse) et de l’affluence. C’est une bonne manière d’éviter la foule et de privilégier les visites pendant les jours les moins fréquentés.

HEYME World pass : votre meilleur allié pour un voyage sans risque !

Que ce soit pour un travail (working holiday), un stage ou des vacances, il est indispensable de souscrire à une assurance voyage afin d’être protégé contre les imprévus et d’en minimiser les coûts.

Forte de ses 50 ans d’expérience dans le domaine de la mutuelle, HEYME vous propose à travers son offre HEYME World pass, une couverture complète de vos soins inopinés à leurs coûts réels dès 1 €.

En cas de maladie ou d’accidents survenus lors de votre séjour, vous n'avancez aucune dépense sauf pour les consultations courantes ou l’achat de médicaments.

L’assurance voyage HEYME World pass inclut également une assistance voyage et l’assistance rapatriement.

Pour que votre départ se fasse dans les meilleures conditions, d’autres garanties comme l’assurance perte, vol ou destruction partielle ou totale de votre bagage sont mises en place.

Pour vous faciliter la vie, HEYME World pass met à votre disposition un service de téléconsultation médicale : MédecinDirect, accessible 24h/24. Vous pouvez aussi adresser par mail toutes vos demandes de remboursements pour qu’elles soient traitées dans les délais.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

L'immersion linguistique : principes, avantages et formules

L’immersion linguistique est souvent mise en avant lorsqu'il s’agit d’apprendre ou de parfaire une langue étrangère. Elle paraît être la solution la plus simple et la plus efficace. Elle se décline en différentes formules et présente de nombreux avantages. On vous explique tout.

blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.