Détente & loisirs

Tourisme durable : qu'est-ce que c'est

Publié le 24-07-2022
Détente & loisirs

Le tourisme est en constante évolution et impacte aujourd’hui les domaines écologique, économique et social. Par opposition au tourisme de masse, une nouvelle forme de tourisme a vu le jour : le tourisme durable !

Le tourisme durable possède de nombreuses variantes avec comme point commun le respect des principes de développement durable. Un développement qui satisfait les besoins du présent, tout en s’assurant de répondre aux besoins des générations futures.

Si le but du tourisme alternatif est la prise en compte des impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, il est parfois difficile de faire la différence entre toutes les appellations utilisées. Les nuances sont parfois très subtiles !

Voyons cela de plus près ensemble.

Qu’est-ce que le tourisme durable ?

L’organisation Mondiale du Tourisme (OMT) définit le tourisme durable comme étant : « un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil ».

Le but du tourisme durable est d’assurer l'équilibre entre les trois piliers du développement durable dans la production et la réalisation d'activités touristiques tout en respectant au mieux les enjeux de développement local, de protection de l’environnement et de rencontre avec les populations.

Le tourisme durable est une démarche que tout un chacun peut adopter en intégrant les principes du développement durable. Il relève de la responsabilité individuelle des voyageurs : dans leurs comportements, gestes quotidiens et choix de prestataires et/ou destinations selon des critères de durabilité.

Philosophie directement inspirée du développement durable, le tourisme durable englobe toutes les formes de tourisme qui respectent l’environnement et se soucient du bien-être des populations hôtes.

Assurance santé à l'étranger HEYME world pass

Les différentes formes de tourisme durable

Tourisme communautaire, responsable, participatif, équitable, ou encore solidaire, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Alors, quelles sont les différences ?

Tourisme responsable

Le tourisme responsable est le pilier du tourisme durable. Il respecte le développement économique du pays, la protection de l’environnement et fait la promotion de la rencontre avec la population locale.

Le tourisme responsable est une démarche volontaire du voyageur ou du voyagiste qui consiste à minimiser son impact sur l’environnement et sur le mode de vie des locaux. Voyager responsable, c’est aussi respecter les traditions et les coutumes des pays visités.

Tourisme communautaire

C’est une forme de tourisme dans lequel l’accueil des voyageurs est entièrement organisé, géré et décidé par une communauté locale à qui profitent les retombées économiques.

Slow Tourisme

Le Slow Tourisme est l’art de voyager tout en prenant son temps. Il consiste à découvrir une destination de voyage à son propre rythme, tout en mettant l’accent sur le respect du territoire, de l’environnement et des habitants.

Plus qu’une forme de tourisme, le Slow Tourisme est un véritable mode de vie puisqu’il permet aux voyageurs de sortir des sentiers battus.

Le Slow Tourisme agit sur l’ensemble du territoire et permet la redynamisation de zones rurales.

Tourisme équitable

Un concept qui consiste à inclure les activités touristiques qui reposent sur les principes du commerce équitable.

C’est une forme de tourisme qui permet aux voyageurs mais aussi aux hôtes, de profiter du séjour que ce soit d’un point de vue économique, culturel ou personnel.

Tourisme Participatif

C’est un tourisme qui fait participer les visiteurs à la vie locale et  la population d'accueil aux activités touristiques des visiteurs.

L’objectif de tourisme participatif est de construire des relations entre les populations d’accueil et le touriste. C’est une façon de repenser la relation entre touristes et résidents, de réinventer le sens de l'hospitalité puisque le voyageur participe activement à la vie locale.

Écotourisme

L'écotourisme, associé au tourisme vert, est une forme de tourisme qui respecte l’environnement et le bien-être des populations.

Centré sur la découverte de la nature, l’écotourisme se pratique exclusivement en milieu naturel (jardins écologiques, espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines…) et doit constituer une source financière stable et durable pour les communautés d’accueil.

Tourisme solidaire

Selon l’Union nationale des associations du tourisme (UNAT), le tourisme solidaire « regroupe les formes de tourisme alternatif qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires ».

Autrement dit, le tourisme solidaire est une autre forme de tourisme qui repose sur un objectif de développement des territoires et de rapprochement avec les populations locales. Il permet de créer un lien de solidarité entre le voyageur et les populations.

Le touriste participe financièrement aux projets locaux de développement, ce qui permet aux communautés locales de participer activement à ces mêmes projets. La finalité du tourisme solidaire est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des locaux.

L’agrotourisme

L'agrotourisme, agritourisme, tourisme agricole ou encore tourisme à la ferme, est une forme de tourisme située dans les milieux agricoles.

Hébergement en chambre d’hôtes ou en gîtes, visite de la propriété, dégustation de produits du terroir, agriculteurs à la recherche d'une ressource principale ou d'appoint dans une ferme équestre, création d'un parcours de pêche, création d'un parc animalier local …

Le but de l’agrotourisme est de faciliter la rencontre avec le producteur et de pérenniser son activité en lui permettant de se diversifier.

Cette forme de tourisme permet de générer un développement économique pour les territoires et les agriculteurs concernés.

Le tourisme humanitaire

Considéré depuis quelques années comme une forme d’écotourisme, le tourisme humanitaire ou volontourisme est une forme de voyage autour de l’aide humanitaire.

Le tourisme humanitaire offre en plus de la découverte de nouvelles cultures, la possibilité de participer à l’amélioration des conditions de vie des populations locales.

Il consiste à donner un coup de main aux communautés en difficulté en participant aux efforts de développement local en tant que volontaires.

Les piliers du tourisme durable

Si des nuances existent entre ces différentes appellations, les valeurs elles, restent les mêmes, et reposent sur trois principes fondamentaux :

L’aspect économique : le développement économique local

Au même titre que le tourisme équitable, le tourisme responsable participe à l’épanouissement des populations locales en appliquant un partage équitable des retombées économiques issus du tourisme et une employabilité stable et permanente, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté.

L’aspect environnemental : la préservation de la nature

Le second enjeu du tourisme durable est de placer la préservation de la nature au cœur de la valorisation touristique en réduisant au maximum l’impact du tourisme sur l’environnement. Le but est de préserver les processus écologiques essentiels, les ressources naturelles locales et la biodiversité en privilégiant des destinations de voyage qui respectent la nature.

L’aspect social : la rencontre avec la population locale

Contrairement au tourisme de masse, où le touriste est généralement à l’écart des autochtones, le tourisme durable encourage la rencontre des voyageurs avec les populations locales. Le but est de promouvoir une immersion dans la communauté d'accueil pour découvrir la culture du pays visité, ses habitudes et coutumes.

Le respect de l'authenticité socioculturelle est un principe fondamental du tourisme durable.

 

N’oubliez surtout pas de partir assuré lorsque vous voyagez à l’étranger.

Pour partir l’esprit serein et profiter de votre voyage, nous vous conseillons de souscrire une assurance voyage de type HEYME world pass pour une prise en charge à 100 % de vos dépenses de santé !

Bon voyage !


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Croisière : quelle assurance souscrire ?

Envie de vivre une aventure passionnante et unique tout en voyageant en croisière ? Vous demandez par rapport à votre protection en cas d'un imprévu ? Ne vous inquiétez pas, nous vous fournissons toutes les informations dont vous avez besoin pour embarquer en toute sérénité !

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

Vacances estivales : vos droits en cas de vol annulé ou de grève

L’été 2022 s’annonce un peu compliqué sur le front aérien… Entre les vols annulés faute de personnel, les préavis de grèves au sein des aéroports et des compagnies aériennes et la hausse des cas de Covid-19 en Europe, le trafic aérien promet d’être mouvementé cet été.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

Tourisme esthétique : ce qu'il faut savoir !

Remodeler son nez ou sa silhouette (Liposuccion), effacer une vilaine cicatrice, refaire sa poitrine, avoir des jambes fuselées, voyage pour refaire et booster sa beauté, c'est la tendance !