Santé

Voyager avec son animal de compagnie

Publié le 10-03-2020
Santé

Les amoureux des bêtes sont unanimes, il est difficile de voyager sans son petit compagnon ! Si, toi aussi tu souhaites voyager avec ton animal de compagnie, voici ce que tu dois savoir !

Voyager en voiture avec son animal

Se déplacer en voiture donne une liberté totale pour toi, mais aussi pour ton animal. 

Chaque État dispose de ses propres réglementations et la circulation des animaux sur un territoire est soumis à certaines conditions.

Dans l’Union Européenne, avant de voyager en voiture avec ton animal pense à suivre les différentes démarches. 

Voici quelques obligations que tu dois respecter :

  • L’animal doit être équipé d’une puce électronique ou d’un tatouage pour faciliter son identification ;
  • Avoir en ta possession un  passeport européen (document officiel, délivré exclusivement par un vétérinaire et qui mentionne les informations complètes (identification, coordonnées du propriétaire, vaccins, antécédents médicaux, etc.).
  • L’animal doit être à jour dans sa vaccination : le vaccin contre la rage est obligatoire dans certains pays. En fonction des destinations, d’autres vaccins sont exigés.
  • Un traitement vermifuge pris 1 à 5 jours avant le voyage (selon les pays)

Voyager en avion avec son animal 

D’une compagnie aérienne à une autre, la réglementation sur le transport des animaux varie.  

Si tu souhaites voyager en avion, renseigne-toi directement auprès de la compagnie pour connaître les dispositions à prendre. Certaines accepteront que ton animal voyage en cabine avec toi. Généralement, cette condition n’est appliquée que pour les animaux de petite taille et d'un poids inférieur à 4 kilos. 

Les animaux d'un poids supérieur devront voyager en soute. Tu dois donc te munir d’une cage de transport conforme aux normes IATA (International Air Transport Association). 

Voici les exigences à remplir pour qu’un bagage respecte la norme IATA :

  • La coque de la caisse de transport pour chien ou chat doit être en fibres de verre ou en plastique rigide et ses deux parties doivent être maintenues par des boulons ;
  • Si la caisse est dotée de roues, elles doivent être retirées ou bloquées avec du scotch si elles sont rétractables ;
  • Le système de fermeture de la porte de la caisse doit être centralisée, de manière à ce que les points de fermeture en haut et en bas de la porte soient verrouillés en même temps ;
  • Les charnières doivent dépasser d’au moins 1,6 cm le rebord au dessus et en dessous de la porte ;
  • Ton animal doit pouvoir se tenir debout dans sa caisse sans que sa tête touche le haut. Il doit également pouvoir se retourner et s’allonger sans gêne.

Les tarifs varient en fonction de la destination et du poids de l’animal.

Voici des informations sur les consignes de certaines compagnies aériennes :

Air France

En réservant ton vol chez Air France, tu peux voyager avec ton animal si :

  • Son poids ainsi que sa caisse n'excèdent pas les 8 kilos
  • Son âge est d’au moins 10 semaines
  • Tu ne peux pas emmener avec toi plus de 3 animaux
  • Certaines races d’animaux à nez retroussé ne sont pas acceptées en soute. Exemple : les carlins, les boxers, les chats persans ou birmans, etc.

Pour plus d’informations, consulte le site officiel d’Air France

British Airways

Avec British Airways, les animaux de compagnie sont uniquement acceptés pour les trajets Paris-New York. L’animal ne doit pas peser plus de 6 kilos (cage comprise). Sinon, il voyagera en soute.

NB : le voyage de l’animal n’est pas autorisé sans les certificats médicaux à jour. Prévoir 125€ de prise en charge par animal.

Pour plus de renseignements, rends-toi sur le site officiel de British Airways.

Brussel Airlines

En réservant un vol chez Brussel Airlines, tu peux voyager avec ton animal de compagnie en cabine tant qu’il y a de la place. Concernant les voyages en soute, les chiens et les chats sont les seuls animaux autorisés par cette compagnie.

Consulte le site officiel de Brussel Airlines pour plus d’infos.

Air Canada

Avec Air Canada, tu peux voyager avec ton animal de compagnie en cabine si la cage peut être placée en dessous de ton siège. Si tu veux plus de renseignements, rends-toi sur le site officiel d'Air Canada.

EasyJet et Ryanair

Avec Easyjet ou Ryanair, tu ne peux malheureusement pas voyager en avion avec ton animal de compagnie ! Seuls les chiens d’aveugles et les chiens d’assistance sont acceptés. Ces chiens doivent être signalés auprès de la compagnie aérienne au maximum 48 heures avant.

Dois-je emmener mon animal chez le vétérinaire avant le voyage ?

Oui ! Tu dois consulter un vétérinaire pour être sûr que ton petit compagnon supportera le stress éventuel d'un voyage (en cabine ou en soute).

Il est important aussi de lui demander un certificat de bonne santé, le passeport européen (mentionnant ses vaccinations avec le vaccin antirabique en cours de validité) et le document d'identification de ton animal.

Les formalités pour voyager avec son animal 

Si tu comptes voyager à l'étranger avec ton animal, tu dois respecter certaines règles de vie pour partir en toute tranquillité. Pour ce faire, renseigne-toi auprès de l'ambassade du pays de destination. 


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !