Formalités

Voyage aux Philippines : formalités et visa

Publié le 08-02-2021
Formalités

C’est votre premier voyage aux Philippines et vous avez envie de découvrir ce pays authentique ? Il vous faudra suivre quelques démarches et formalités pour obtenir votre visa d’entrée au pays. Comment s’y prendre ? Voici les bonnes réponses. 

La durée de votre séjour aux Philippines

Si la durée de votre séjour est inférieure à 30 jours, aucun visa n’est nécessaire. À votre arrivée à l'aéroport aux Philippines, les autorités apposeront automatiquement sur votre passeport un tampon valable 30 jours, qui peut être prolongé de 29 jours, pour une durée totale de 59 jours.

La demande de prolongation doit se faire au bureau de l’immigration à Manille aux Philippines ou dans les différents services régionaux qui y sont liés. Si la demande n’a pas été effectuée dans les bons délais, une amende d’environ 1000 pesos peut être appliquée.

Au-delà de 30 jours, le visa d’entrée devient obligatoire. Un visa valide vous permettra de séjourner dans le pays pour une durée supérieure à un mois.

Votre demande de visa touristique doit être accompagnée des documents suivants :

  • 1 passeport valable au moins 6 mois ;
  • 2 photographies ;
  • 1 formulaire de demande dûment rempli ;
  • la réservation d'hôtel et les billets d'avion.

Pour un visa d’affaires, le dossier de candidature doit contenir :

  • 1 passeport valable au moins 6 mois ainsi que des photocopies des premières pages d’identité ;
  • 2 photos signées au dos ;
  • 1 formulaire de demande de visa dûment rempli ;
  • 1 attestation de voyage ou une copie des billets d'avion ;
  • 1 lettre attestant le motif du voyage, l'hébergement et la prise en charge des frais du séjour ;
  • une copie du relevé de compte bancaire ou du dernier bulletin de salaire.

Le délai de traitement est d’environ 7 à 8 jours ouvrables.

Visa touristiques et visa d’affaires pour les Philippines

Le coût du visa varie en fonction de la durée de votre séjour. Comptez environ 66 euros pour un séjour de 30 à 60 jours. Si vous souhaitez prolonger votre séjour de deux mois, cela vous reviendra à environ 144 euros. Pour tout renouvellement supplémentaire, vous paierez jusqu’à 50 euros par prolongation de 2 mois.

Les voyageurs désirant séjourner pour une longue période aux Philippines peuvent demander un visa valide d’une durée totale de 6 mois pour 230 euros.

Vaccins et médicaments

Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour se rendre aux Philippines mais certains sont recommandés comme les vaccins contre les hépatites A et B, le typhus, l'encéphalite japonaise et la rage.

L’hygiène est également à surveiller. Aux Philippines, comme en Asie en général, l’eau peut causer des problèmes de santé. Consommez de l’eau en bouteille pour éviter de tomber malade.

Emporter une trousse de premiers secours avec quelques médicaments de base est très recommandé : des comprimés contre la diarrhée, les maux d’estomac, etc. Si vous devez prendre un médicament spécifique qui nécessite une ordonnance, vous pouvez apporter une prescription dédiée en anglais.

Si vous comptez voyager dans des régions éloignées, le risque de paludisme et de dengue peut être important. Pensez à prendre un spray anti-moustiques pour vous protéger au mieux et réduire les risques liés aux piqûres.

Lire aussi : Voyage à l'étranger : les bons vaccins avant de partir 

Assurance santé internationale

Les Philippines est un pays sûr mais les malencontreux incidents sont toujours possibles. Avant le départ, la souscription à une assurance santé internationale est très recommandée. Pour vous accompagner dans votre voyage, HEYME vous propose des solutions d’assurances adaptées à prix réduits.

HEYME World Pass vous garantit un remboursement à 100% des frais réels sur toutes vos dépenses de santé inopinées et médicalement nécessaires. Vous pouvez aussi bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle en cas d’hospitalisation à l’étranger.

HEYME World Pass comprend également des garanties d’assistance plus étendues comme le rapatriement médical vers le pays de résidence en cas de maladie ou d’accident à l’étranger.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !