PVT

Une lettre de motivation pour PVT : à quoi ça sert ?

Publié le 19-03-2019
PVT

Le Permis Vacances-Travail vous permet d’obtenir un visa de court séjour pour vous installer dans un pays étranger et y travailler sous certaines conditions. 

Le PVT offre ainsi aux jeunes de 18 à 35 ans l’occasion de joindre séjour culturel et expériences professionnelles durant une période de 12 mois (jusqu’à 24 pour certaines destinations et sous conditions). Si vous comptez par exemple parfaire votre niveau de langue, ce programme est fait pour vous. 

Pour demander votre PVT, dans certains pays (comme le Canada), rédiger une lettre de motivation est une étape importante, voire décisive dans le processus de sélection des dossiers.

Une lettre de motivation pour PVT : à quoi ça sert ? 

La lettre de motivation a pour but d’expliquer les raisons pour lesquelles vous souhaitez séjourner dans le pays d’accueil.

Il faut donner plus de détails sur votre parcours, les lieux visités et durées de chaque étape, et les éventuels petits jobs que vous comptez entreprendre. 

Par exemple, si vous souhaitez partir au Japon, vous pourriez évoquer votre vif intérêt pour les us et coutumes de l’empire du soleil levant. La pratique d’un art martial japonais lors de votre enfance serait la preuve d’une réelle passion envers la culture nippone.

De plus, si vous avez un projet professionnel bien défini, n’hésitez pas à le mentionner dans votre lettre. Mettez également en avant vos compétences spécifiques, vous prouverez ainsi que vous apportez une réelle valeur ajoutée au système socio-économique local.

Si vous avez déjà des expériences touristiques, n’hésitez pas à en citer quelques-unes. On sentira ainsi votre goût d’aventure et votre soif d’apprendre de nouvelles choses !

N’oubliez pas de parler de vous-même, il est toujours agréable de connaitre les qualités personnelles de son interlocuteur ! Si vous êtes autonome et sociable, vous êtes certain de gagner la confiance des autorités consulaires. 

Enfin, placez une formule de politesse au pied de la lettre. Au-delà de son aspect formel, il est toujours bon de montrer sa courtoisie et réitérer sa disponibilité pour un éventuel entretien.

Bon à savoir 

À titre de rappel, les pays d’accueil qui ont déjà signé un accord avec la France sont l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Argentine, le Brésil, le Japon, la Corée du Sud, Taïwan, le Hong-Kong, le Chili, la Colombie, le Mexique, le Pérou, l’Uruguay, la Belgique et la Russie.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !