PVT

PVT au Canada : démarches, conseils et préparation du départ

Publié le 14-12-2020
PVT

Vous avez entre 18 et 35 ans et vous souhaitez voyager au Canada ? Le programme vacances travail peut être une expérience enrichissante au pays de la feuille d'érable. Quelles sont les démarches à suivre et comment préparer votre départ ? On vous explique.

Visa vacances travail au Canada : démarches et conditions

L’inscription au EIC, en particulier le permis vacances travail au Canada est ouverte aux jeunes français disposant d’un passeport valide et qui répondent aux conditions suivantes :

  • Ne pas avoir déjà bénéficié d’un visa vacances travail au Canada
  • Disposer de ressources financières suffisantes soit l’équivalent 2500 dollars pour les trois premiers mois de votre séjour.
  • Avoir souscrit une assurance santé internationale de type World Pass

Les inscriptions au bassin PVT pour l’année 2020 sont déjà closes et aucune date n’est annoncée à ce jour pour les candidatures PVT 2021.

Comment présenter une candidature PVT au Canada ?

Pour soumettre votre candidature PVT au Canada, vous devez tout d’abord créer un compte MonCIC sur le site du gouvernement du Canada . Notez soigneusement votre nom d’utilisateur, votre mot de passe et répondez aux questions de sécurité. Vous devez également renseigner les informations demandées sur votre situation personnelle, vos coordonnées, etc.

En fonction de l’éligibilité au PVT, vous recevrez ensuite une invitation à présenter votre demande de visa. Vous disposez de 10 jours complets pour valider votre invitation et de 20 jours pour envoyer tous vos documents.

En plus du formulaire à remplir en ligne, le dépôt du dossier de candidature complet se fait dans un centre de réception des demandes .

La candidature PVT comprend principalement les documents suivants :

  • Une copie de votre passeport valide
  • Une photo d’identité dans les dimensions exigées
  • Un CV détaillé et à jour qui reprend toutes vos expériences académiques et professionnelles
  • Un certificat de police si vous avez déjà séjourné dans un autre pays dans le cadre d’un PVT pour une durée supérieure à 6 mois.

Le paiement des frais d’inscription se fait aussi en ligne sur le compte MonCIC. Il faut donc s’acquitter des :

  • Frais de participation au bassin Expérience Internationale Canada (EIC) : 126 CAN$
  • Frais du permis de travail : 100 CAN$

Selon les cas, des documents supplémentaires peuvent être demandés. On peut par exemple exiger un examen médical effectué par un médecin approuvé par CIC.

Une fois toutes les étapes réalisées, vous recevrez une lettre d’instruction pour fournir vos empreintes ou vos données biométriques. La démarche se fait dans un point de collecte dédié. Comptez environ 56€ pour cette démarche.

Les résultats seront ensuite affichés sur le site web officiel du gouvernement dans le bassin PVT.

Les candidats retenus en PVT recevront une lettre d’introduction qui comporte le numéro du permis de travail et de l’Autorisation de voyage électronique (AVE). Ils disposent de 12 mois pour valider leur PVT à la frontière canadienne. Il faut se munir en plus de votre passeport, d’une lettre d’introduction, d’un justificatif des ressources financières et d’une attestation d’assurance internationale, de type Heyme World Pass.

La durée de validité du PVT est de 2 ans.

PVT au Canada : n’oubliez pas votre assurance santé internationale

Pour une candidature PVT valide au Canada, la souscription à une assurance internationale est une condition impérative.

À votre arrivée, les autorités canadiennes s’assureront de la validité de votre contrat d’assurance santé internationale. À défaut, vous pourriez vous voir refuser l’entrée au pays. Souscrivez votre assurance santé internationale HEYME World Pass pour toute la durée de votre PVT et partez serein.

Souscrire l’assurance PVT Heyme World Pass

HEYME World Pass garantit une couverture à 100% des frais réels sur toutes vos dépenses de santé inopinées et médicalement nécessaires et propose des garanties supplémentaires pour vous accompagner au mieux dans votre PVT au Canada :

  • Le remboursement de vos frais médicaux à leurs coûts réels et sans franchise.
  • Une prise en charge directe auprès de l’établissement de soins de vos frais en cas d’hospitalisation.
  • L’assistance et le rapatriement médical.
  • L’assistance juridique à l’étranger (avance de caution pénale et frais d’avocat).
  • Les assurances responsabilité civile et individuelle accident.
  • De nombreuses autres garanties d’assistance.

Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !