Formalités

Etats Unis : tout ce qu'il faut savoir pour obtenir la Green card

Publié le 22-01-2021
Formalités

Vous envisagez de vous expatrier aux États-Unis ? La carte verte américaine est une option qui s'offre à vous.

Une fois titulaire de cette carte, vous pouvez vivre, travailler légalement aux États-Unis et avoir la nationalité américaine quelques années plus tard. Zoom sur les démarches à entamer pour obtenir la Green Card !

Obtenir la carte verte à travers son employeur

Vous pouvez être parrainé par votre futur employeur aux États-Unis.

Cette option reste strictement contrôlée par l’État de l’Oncle Sam. La green card est octroyée prioritairement à 5 catégories de profils :

  • Des talents rares et certains enseignants et chercheurs de haut niveau.

  • A certains cadres et gestionnaires d'entreprises (visa EB1).

  • Aux personnes hautement diplômées ou dotées de compétences exceptionnelles (visa EB2).

  • Aux travailleurs professionnels (visa EB3).

  • A des catégories spécifiques d'emploi (membres de forces armées, d'organisation internationale, médecin, religieux etc.).

Votre employeur doit remplir le formulaire I-140 et fournir les documents essentiels.

Les frais d'enregistrement s’élèvent à 700 USD, soit environ 578 €. Le dossier doit être envoyé à l'USCIS par voie postale ou électronique selon les cas.

Votre parrain reçoit un accusé de réception. Ensuite, il est notifié de la décision finale après le traitement de la demande. Si le dossier est accepté, le NVC (National Visa Center) vous communiquera la démarche à entamer pour la demande du visa d'immigration.

Obtenir la carte verte par l'investissement

Investir aux États-Unis peut vous aider à obtenir la Green Card : il suffit d’entamer la démarche de résidence permanente EB-5.

Pour ce faire, vous pouvez soit :

Postuler en tant qu'investisseur actif : vous devrez investir au moins un million de dollars dans un business qui embauchera au moins 10 personnes. Vous devez prouver aussi que votre projet est viable pendant au moins deux ans pour obtenir une carte verte pour cette période.

Postuler en tant qu'investisseur passif : vous devrez investir au moins $500 000 dans une zone défavorisée et accréditée par l’État.

Demander la carte verte par un lien familial avec un citoyen américain

Si l’un de vos parents ou votre conjoint a la nationalité américaine, vous avez la possibilité de vous faire parrainer par ce membre de votre famille. Ainsi, vous obtiendrez une green card au titre du rassemblement familial.

Un citoyen américain âgé de plus de 21 ans peut faire une demande pour :

  • Son conjoint

  • Ses enfants

  • Ses parents

  • Ses frères et sœurs.

Un titulaire de carte verte peut aussi parrainer son conjoint ou ses enfants.

Pour demander la Green Card, votre parrain américain doit remplir le formulaire I-130 et fournir tous les documents administratifs nécessaires.

Des frais d'enregistrement (535 USD, soit environ 442 €) doivent être payés. Le dossier doit être adressé à l'USCIS (U.S. Citizenship and Immigration Services).

Après avoir reçu l'accusé de réception, votre parrain sera notifié de la décision prise après le traitement de la demande.

Obtenir la carte verte grâce à la loterie

La loterie reste le moyen le plus connu pour avoir une green card et réaliser le rêve de vivre dans les terres américaines !

Chaque année, les États-Unis permettent à 55 000 candidats à l'immigration d’avoir une carte verte grâce à la Diversity Visa (DV) Lottery.

Cette loterie concerne les citoyens de pays dont les quotas d'immigration vers les USA sont les moins élevés.

Pour tenter votre chance, accédez au site https://www.dvlottery.state.gov/ . NB : chaque année, vous ne pouvez participer à la loterie que pendant une période précise.

Conservez le numéro de confirmation que vous avez reçu pour vérifier si vous avez été choisi. Si c'est le cas, vous pourrez alors demander un visa d'immigration.

Comment conserver votre carte verte ?

Hormis le droit de voter, la carte verte vous permet d’avoir accès à tous les droits dont bénéficie un citoyen américain. Toutefois, elle n'est pas acquise pour toujours !

En effet, la Green Card peut vous être retirée à tout moment. Pour éviter ce genre de situation, vous devez :

  • Déclarer vos impôts, même si vous quittez les États-Unis pendant longtemps

  • Veiller à conserver vos comptes bancaires et cartes bancaires actifs aux États-Unis pendant votre absence.

  • Demander un « re-entry permit » si vous envisagez de vous absenter plus d'un an.

 

 


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.