Santé

Comment se préparer pour partir en Afrique Australe en toute sécurité

Publié le 20-01-2020
Santé

Quand on part en Afrique, la question des risques sanitaires se pose. Pour un safari ou un simple voyage touristique, une préparation en amont est indispensable.

Selon ta destination, tu auras peut-être besoin de mettre à jour tes vaccins, de prendre davantage de produits dans ta trousse de premiers soins ou de choisir des vêtements adaptés.

Pour t'aider à y voir plus clair, nous avons demandé à Félix et Martin du projet Wanyama, qui vont voyager avec Worldpass, de nous parler de leurs préparatifs.

Ces deux étudiants bordelais vont parcourir 5000 kilomètres à vélo et visiter 9 grands pays d’Afrique australe : le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe, le Mozambique et l’Afrique du Sud. Ils y rencontreront 9 acteurs associatifs, pour échanger ensemble autour d’une problématique : Comment les Hommes et les animaux cohabitent-ils. Ils produiront à leur retour un documentaire vidéo.

Si l’expérience de Wanyama t’inspire, tu peux toi aussi explorer l’Afrique australe et voici tous les conseils pour un séjour en toute sécurité !

Les vaccins obligatoires pour un voyage en Afrique

Les risques sanitaires en Afrique sont particulièrement élevés. En fonction du risque d’exposition, certains vaccins sont obligatoires ou recommandés.

Le vaccin contre la fièvre jaune

En Afrique australe, la fièvre jaune est très présente. La vaccination est obligatoire si tu te rends au :

  • Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République de Centrafrique, République Démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, le Ghana, Liberia, Mali, Niger, Rwanda, Sao Tome & Principe et Togo.

Si tu viens d’un pays à risque, tu dois également présenter ton certificat international de vaccination pour pouvoir entrer dans les pays suivants :

  • L’Afrique du sud, l’Algérie, le Cap-Vert, Djibouti, l'Érythrée, l'Égypte, le Lesotho, la Libye, le Malawi, Madagascar, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, Swaziland, la Zambie.

Le vaccin contre la fièvre jaune doit être effectué au moins 10 jours avant le départ. Il est valable pendant 10 ans.

Le vaccin contre l’hépatite A

Comme pour la fièvre jaune, le vaccin contre l’hépatite A est obligatoire pour voyager en Afrique australe. Pour plus de vigilance, pense à te faire vacciner si tu te rends dans d’autres zones rurales d’Afrique.

Ce vaccin est également valable pendant 10 ans.

La Méningite

Pour se protéger contre l’infection des méninges, ce vaccin est obligatoire pour les nourrissons, les enfants nés à partir du 1er janvier 2018, les adolescents et les adultes, jusqu’à l’âge de 24 ans.

Les vaccins recommandés pour un voyage en Afrique

Vaccin contre l’hépatite B

Ce vaccin est très recommandé aux voyageurs séjournant dans des conditions d’hygiène précaires.

DTPolio

Il regroupe les 3 vaccins de base, soit : la diphtérie, la coqueluche et le tétanos. Il est indispensable pour les voyageurs se rendant au Mozambique.

La rage

Le vaccin contre la rage est essentiellement recommandé pour les longs séjours de manière répétée dans des régions peu entretenues. Il est indispensable si vous êtes en contact avec les animaux.

Le vaccin contre la rage est valable pendant 5 ans. Pensez à le faire au moins 2 mois avant de partir en Afrique.

La typhoïde

Le vaccin contre la typhoïde, est préconisé en cas de séjours dans des conditions d'hygiènes précaires.

Que faut-il emporter dans sa trousse de voyage ?

Avoir une trousse de premiers soins à portée de main est toujours une bonne idée. En fonction de ta destination, tu auras besoin de prendre un tas de choses. Oublie ta trousse de voyage minimaliste, et suis notre guide.

Les médicaments anti-paludisme

Avant de partir, vérifies si tu voyages dans une zone à risque. Par exemple, la plupart de l'Afrique du Sud, de la Namibie, du Botswana et une grande partie de l'Afrique du Nord ne sont pas touchés par la maladie. Il est même très rare de trouver le paludisme dans les climats arides.

À ce jour, il n’y a pas de vaccin contre le paludisme. Assure-toi de prendre tes médicaments en quantité suffisante, ou de les acheter une fois sur place. Ils sont souvent moins chers.

Le médecin choisira le traitement antipaludéen le plus adapté pour toi. Sa décision dépend essentiellement de la zone que tu visites, son altitude, la saison, la durée de ton séjour, ton état de santé ou encore ton âge.

Deux types de traitements préventifs sont le plus souvent prescrits : la malarone et la doxycycline. Pense à consulter ton médecin pour te prescrire le traitement le plus adapté :

  • Le Malarone a des effets secondaires très puissants pour un traitement long, et très cher. En cas d’infection, la Malarone peut être utilisé comme médicament d’urgence.

  • La Doxycycline est adaptée à un traitement long. Par contre elle est photosensible. Son prix est largement inférieur à la Malarone.

D’autres traitements préventifs sont aussi disponibles : la chloroquine, la méfloquine, la nivaquine, la savarine, la lariam.

Médication supplémentaire

Prends également des médicaments supplémentaires pour les cas urgents ou les bobos du quotidien. Assure-toi que ta trousse de voyage contient :

  • De l’aspirine
  • Des antis inflammatoires, comme l’ibuprofène
  • Des antidouleurs
  • Des anti-diarrhéiques
  • Une crème antiseptique
  • Une lotion à la calamine
  • Des répulsifs anti-moustiques, à vaporiser sur les vêtements et des moustiquaires
  • Des rubans adhésifs, des pansements et des compresses de gaze stériles
  • Un thermomètre
  • Un antibiotique à spectre large (voit avec ton médecin)

N’oublie pas ta crème solaire, idéalement avec un SPF minimum de 30+. Il est toujours important de prendre un désinfectant.

En cas de piqûre ou de morsure d’animaux venimeux, un aspivenin peut s’avérer très utile. L’appareil est très simple d’utilisation et ne prendra que peu d’espace dans ta trousse de voyage.

Hors des capitales africaines, il sera difficile de constituer votre trousse de voyage ou de faire le plein d’essentiels. Assurez-vous de partir équipé.

D’autres articles

Si tu te rends dans des régions où l’eau n’est pas potable (si elle n’est pas en bouteille), un purificateur d’eau reste une très bonne idée.

Les voyageurs végétariens doivent penser à prendre des compléments alimentaires et du fer.

Que porter pour un voyage en Afrique

Le choix des vêtements à mettre dans ta valise est aussi capital.

Petite astuce : pour ne pas mettre tout et n’importe quoi dans ta valise, prends du papier et un stylo, divise la feuille en "ESSENTIEL" et "UTILE" et commence par noter toutes les choses que tu aurais dû / voulu emmener, puis procède par élimination.

Pour mieux préparer ta valise, voici ce qu’il faut retenir :

Les couleurs vives ou très vives attirent davantage les insectes. Préfère les vêtements aux couleurs claires ou neutres (beige, noisette, vert olive, etc.) pour te protéger.

Sur place, habille-toi comme un oignon. Les vêtements légers mais superposés te protégeront des changements de température brusques.

Dès que le soleil se couche, les températures baissent de plusieurs degrés dans certaines régions d'Afrique. Pantalons longs et pulls molletonnés sont aussi indispensables. Prends aussi un anorak ou une doudoune imperméable pour les soirées autours de feu.

En journée, Il est important de se protéger du soleil, encore plus sous doxycycline. Une casquette ou un chapeau et des lunettes de soleil sont indispensables.

Les aventuriers, qui veulent expérimenter un safari en Afrique, peuvent ajouter :

  • Une torche (à la fois classique et frontale) : très utile le soir autour du feu ou pendant les trajets de nuit) de préférence équipée d'une veilleuse rouge pour éviter de déranger les animaux
  • Des jumelles
  • Un couteau suisse polyvalent, etc.

Conseil santé

Rappelle-toi qu’une assurance voyage est indispensable si tu voyages dans des endroits reculés ou même en dehors de l’Union européenne.

Heyme World Pass te propose une couverture à 100% des frais réels pour tes soins inopinés à l’étranger, avec des garanties variées comme :

  • Le rapatriement sanitaire
  • La prise en charge en cas d’hospitalisation
  • L’assistance juridique à l’étranger
  • Le retour anticipé
  • Etc.

Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !