Détente & loisirs

Acheter un van pour un road trip en Australie ?

Publié le 24-04-2020
Détente & loisirs

Aventurier dans l’âme, vous comptez tout plaquer pour partir en road trip en Australie ? Si vous avez choisi de le faire en van, voici comment acheter LE bon véhicule.

Pourquoi acheter un van pour son voyage en Australie ?

Le territoire étant si vaste qu’il est conseillé d’avoir son propre moyen de transport pour ne rien rater et se déplacer en toute liberté.

Pour un trip de plusieurs semaines en Australie, l'achat d'un van peut être un moyen à la fois pratique et économique.

Le coût de la vie sur l’île est relativement élevé. Pour visiter cet immense pays, avec ses grandes distances, il faut optimiser ses déplacements au maximum.

Les vols internes permettent de se rendre à destinations plus rapidement mais les billets ne sont pas donnés...

Le bus Greyhound dessert les principales villes de la côte Est, mais offre peu de chances d'explorer l’Australie hors des sentiers battus.

Ainsi, l’achat et la vente de van sont un véritable marché en Australie où les occasions ne manquent pas mais les arnaques aussi.

Comment et où acheter un van pour son road-trip en Australie ?

Réfléchi d’abord au type de voyage que vous envisagez de faire pour choisir au mieux le van qui vous correspond (nombre de personnes, durée, parcours...).

En moyenne, pour un van aménagé et en bon état, les prix démarrent à 3500€.

Au niveau de la période, il est préférable d’acheter son van entre octobre et septembre, moment où de nombreux baroudeurs terminent leur road trip et cherchent à vendre leur van. La concurrence à cette période étant forte, vous pourrez plus facilement négocier les prix.

Évidemment, l’une des façons les plus simple pour trouver LE van de ses rêves est d’utiliser internet et les sites de petites annonces mais vous pouvez également vous déplacer en concessionnaire ou vous rendre dans les auberges de jeunesse où des tableaux entiers sont remplis de petites annonces.

La plateforme de Sydney Travellers Car Market

Pour avoir un choix étendu de vans dans un seul site, consultez  Sydney Travellers Car Market !

C’est un énorme marché de voitures pour les voyageurs, où vous trouverez des centaines de véhicules achetés et vendus par des routards.

De nombreux vans sont livrés avec tout l'équipement et le matériel de camping dont vous pouvez en avoir besoin. Cependant, sachez que de nombreux véhicules ont parcouru d'énormes distances et qu’ils n’ont pas été assez bien entretenus ! Vous devez donc poser des questions et vérifier les performances du véhicule.

La vente privée

Pour acheter moins cher votre van en Australie, check les sites comme Gumtree. Des offres y sont publiées régulièrement et vous pouvez même publier gratuitement une annonce pour aviser des potentiels vendeurs ! Vous pouvez aussi consulter les annonces dans les journaux locaux.

La concession

Acheter un camping-car chez un concessionnaire revient plus cher, mais reste l'option la plus simple et sécurisée.

En effet, un concessionnaire professionnel avec une bonne réputation vend des vans vérifiés, en bon état, avec garantie. Vous serez donc sûr que votre van sera opérationnel pour tenir la route.

Parfois, les concessionnaires automobiles offrent une garantie de rachat quand vous serez prêt à le vendre. Ainsi, vous serez beaucoup moins stressé quant à la vente de votre van à la fin de votre voyage.

Quel type de van acheter en Australie ?

Les Utes

Les Utes (similaires aux camionnettes) sont très populaires en Australie. Elles disposent généralement d'une cabine pour 2 ou 3 personnes et d'un grand plateau.

De nombreux propriétaires d’Utes font du plateau un espace pour se reposer et dormir.

Les caravanes

La caravane peut être une option idéale si vous voulez plus d'espace, plus d'installations, mais aussi la liberté de pouvoir détacher le véhicule !

Les camping-cars

Les camping-cars sont disponibles sous différentes formes : de la camionnette de base avec un matelas à l'arrière au camping-car avec douche, toilettes, cuisine équipée, TV et autres installations.

Le prix des campings cars varie considérablement, c’est donc votre budget qui déterminera la taille, le niveau de confort et les installations de votre véhicule.

Les formalités et la législation pour acheter un camping-car en Australie

Avant de vous mettre au volant de votre van, il faut que vous appréhendiez les formalités administratives relatives à l'achat d'un camping-car et à la possession d'un véhicule dans un pays étranger.

Les États australiens appliquent des règles légèrement différentes concernant les aspects juridiques de la possession d'un véhicule. Il est important de vérifier auprès de l'État concerné les informations mises à jour.

Le permis de conduire

Pour conduire en Australie, le permis international (lien vers la fiche) est obligatoire. C’est une simple traduction de votre permis de conduire français. Ce document est valable 3 ans.

L’inscription (Rego)

Tous les véhicules qui circulent sur les routes australiennes doivent être immatriculés « Rego ». En effet, vous devrez payer une lourde amende si vous êtes pris en train de conduire un véhicule non immatriculé.

Le coût change selon le type de véhicule et l'état dans lequel il est immatriculé. Le Rego doit être renouvelé tous les 3, 6 ou 12 mois.

L'inscription peut se faire en ligne ou par téléphone.

L’assurance

En Australie, tous les véhicules doivent être couverts par une assurance obligatoire des tiers (CTP).

Cette assurance permet d’avoir une couverture si vous portez préjudice à une tierce personne. Exemple : accident dans lequel des personnes peuvent être accidentées.

Généralement, la CTP fait partie du processus d'immatriculation du véhicule. Toutefois, le processus d'immatriculation et les détails varient d'un État à l'autre.

Enfin, pensez à souscrire une assurance de type Heyme WorldPass qui vous remboursera en frais réels en cas de maladie inopinée en Australie !

Le transfert de propriété

Le propriétaire doit vous remettre tous les documents relatifs au van acheté.

Une fois le véhicule acheté, l'immatriculation doit être transférée à votre nom dans les 14 jours (sauf en Tasmanie et Australie occidentale, où le délai est de 7 jours).

Aurai-je besoin d'un RWC (Certificate of Road Worthiness) ?

Le contrôle technique n’est généralement pas requis en Australie. Encore une fois, les règles spécifiques changent dans chaque état.

Certains États exigent qu'un véhicule dispose d’un RWC ou d’un certificat de sécurité quand la voiture est vendue ou enregistrée dans cet État pour la première fois ou après avoir été réparée.

D’autres États exigent ce certificat chaque année.

L'achat d'un van en Australie : ce qu’il faut retenir

Si vous achetez un véhicule d'occasion plus ancien, il se peut qu’il ne soit pas aussi robuste que vous le souhaitiez et vous devrez faire des réparations coûteuses !

Quand vous achetez un van, vous devez mettre la fiabilité et la sécurité au centre de vos préoccupations.

Plus le kilométrage est bas, mieux c'est. Prenez le van pour un essai routier, posez beaucoup de questions au propriétaire, demandez à voir tous les détails du véhicule et vérifier les fuites d'huile, les gaz d'échappement noirs et tous les bruits de moteur suspects.

Assurez(vous qu'aucune amende relative au van n'est due.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.