Assurance

À quoi sert une assurance rapatriement ?

Publié le 09-12-2022
Assurance

Hospitalisé pour une crise d’appendicite à l’étranger ? L’intervention chirurgicale est inévitable ? Vous aurez peut-être besoin d’être rapatrié…

Dans votre état, l’organisation des démarches de rapatriement (réservation ou modification de vol, démarches médicales, accompagnement…) sera très compliquée mais aussi très coûteuse. Il faut compter jusqu’à 38 000€ pour un rapatriement en France depuis Bali et environ 88 000€ depuis l’Afrique du Sud.

Si vous ne voulez pas vous retrouver avec des sommes aussi conséquentes à payer, mieux vaut partir bien assuré.

Le rapatriement est-il inclus dans les assurances ?

Tout dépend de l’offre à laquelle vous avez souscrit. Les assurances classiques (mutuelle, CB…) ne comprennent pas nécessairement une garantie rapatriement, ou si c’est le cas, elle peut être limitée à des durées de séjours n’excédant pas les 3 à 6 mois. Il faut donc vous renseigner sur les détails de l’offre au moment de la souscription.

Par ailleurs, les assurances voyages comprennent généralement ce type de garantie, mais une fois encore, il vaut mieux connaitre tous les détails utiles avant de partir.

assurance_voyage_a_letranger_heyme_world_pass

Le rapatriement médical n’est pas systématique…

En effet, il revient aux équipes médicales de se prononcer sur la nécessité (ou pas) du transfert immédiat du patient. Le rapatriement est donc une décision médicale, qui intervient après un diagnostic et une évaluation complète des risques possibles. Il n’est donc pas automatique.

Concrètement, comment se déroule un rapatriement ?

La démarche est simple. Une fois le rapatriement décidé, l’équipe d’assistance médicale organise et prend en charge le transfert. Elle détermine ainsi le lieu et les modalités du transport médical. Cela peut se faire par avion, véhicule sanitaire léger, train ou tout autre moyen adapté avec des équipes médicales expérimentées à bord pour assurer la sécurité du patient jusqu’à son arrivée.

Évacuation et rapatriement, est-ce la même chose ?

L’évacuation et le rapatriement sont deux choses différentes. Dans le cadre d’une évacuation, le transport de l’assuré est effectué vers l’établissement de santé le plus proche. Quand il s’agit d’un rapatriement sanitaire, le transfert se fait directement vers le lieu de résidence ou le pays de nationalité de l’assuré. 

Et côté financier : que coûte un rapatriement ?

Comme vous l’aurez certainement compris, un rapatriement mobilise des ressources médicales, un dispositif de transport spécifique, un accompagnement particulier… Son coût peut être conséquent et risque de transformer votre séjour en un cauchemar financier.

En souscrivant une garantie rapatriement sanitaire, toutes les dépenses nécessaires seront prises en charge par l'assureur. 

Un dernier conseil …

Avant tout départ à l’étranger, souscrivez une assurance voyage à l’étranger adaptée.

Contactez dès maintenant nos équipes World Pass et découvrez nos offres et garanties.


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

L'immersion linguistique : principes, avantages et formules

L’immersion linguistique est souvent mise en avant lorsqu'il s’agit d’apprendre ou de parfaire une langue étrangère. Elle paraît être la solution la plus simple et la plus efficace. Elle se décline en différentes formules et présente de nombreux avantages. On vous explique tout.

blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.