Accueil > Blog

Assurance
L’un de mes proches est hospitalisé en France, puis-je bénéficier d’un retour anticipé ?

Publié le 19-03-2019
motif_article

Partager

Des envies de voyage ?
Nous sommes là pour nous occuper de votre santé

Working Holiday ou PVT fleche

Working
Holiday ou PVT

Étudiant en voyage fleche

Étudiant
en voyage

Court ou long séjour fleche

Court ou long
séjour

Séjour en France fleche

Séjour
en France

L’un de vos proches est hospitalisé pour une raison grave et vous n'avez qu'une envie, rentrer immédiatement en France. Naturellement, le stress provoqué par une telle situation rend l’organisation de ce retour parfois difficile avec des dépenses importantes.  

Si vous avez souscrit une garantie retour anticipé, votre assurance s’occupe de tout !

Concrètement, comment ça se passe ?

Grâce à la garantie retour anticipé, l’organisation et la réservation du titre de transport (train en 1ère classe ou avion en classe touriste) sont prises en charge par votre assurance santé à l’étranger.

Y a-t-il des démarches particulières ?

Il faut savoir que le retour anticipé est accepté uniquement en cas d’une :

  • Hospitalisation supérieure à 48 heures pour toute maladie ou accident avec pronostic vital engagé.
  • Hospitalisation de plus de 10 jours pour les cas moins critiques.

Côté organisation, vous aurez simplement à déclarer l’incident à votre assurance avec des justificatifs à l’appui (certificat du médecin en cas de décès ou le rapport médical en cas d’hospitalisation).

Quels sont les proches concernés par la garantie retour anticipé ?

De manière générale, sont considérés comme proches :

  • Les ascendants (les parents) ou descendants directs (les enfants)
  • Les frères et sœurs
  • Le conjoint
  • Le beau-père ou la belle-mère

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à entrer en contact avec votre assurance pour en savoir plus avant d’entamer la démarche. 

N’oubliez pas que c’est à votre assureur de planifier l’organisation et la prise en charge de votre retour anticipé. Si vous effectuez les démarches par vous-même sans approbation préalable, vous risquez de ne pas être remboursé.

Note 5 - 1 vote