Accueil > Blog

Assurance
5 idées reçues sur l’assurance santé internationale

Publié le 29-03-2019
motif_article

Partager

Des envies de voyage ?
Nous sommes là pour nous occuper de votre santé

Working Holiday ou PVT fleche

Working
Holiday ou PVT

Étudiant en voyage fleche

Étudiant
en voyage

Court ou long séjour fleche

Court ou long
séjour

Séjour en France fleche

Séjour
en France

Faute d’informations suffisantes, les voyageurs passent à côté des avantages de l’assurance santé internationale. Clichés, jugements hâtifs ou mauvaises interprétations, zoom sur ces « fausses » idées reçues. 

La sécurité sociale couvrira tous mes soins de santé !

Cela est uniquement valable en Europe,  sous certaines conditions et dans certaines limites. En effet, grâce à la carte européenne d’assurance maladie (CEAM), votre Sécurité Sociale couvrira les éventuels frais médicaux, en fonction des taux et barèmes en vigueur, et ce quel que soit le montant des soins engagés. 

En dehors de l'UE, votre sécurité sociale n'est plus valable. Souscrire une assurance santé internationale s'avère alors primordial. 

Ma carte bancaire me suffit !

Primo, l’assurance incluse dans votre carte bancaire (Visa ou Mastercard) n’est effective que si les frais du voyage sont réglés par votre carte de crédit. 

Secondo, la durée de validité de la garantie est limitée aux trois premiers mois de votre séjour. Au-delà, vous n’êtes plus couvert. 

Dans la majorité des cas, les garanties annulation de vol, retard ou perte de bagages et responsabilité civile ne sont pas incluses dans les cartes dites «  classiques ». 

Les plafonds de remboursement des hospitalisations et autres soins dépendent, quant à eux, des types de cartes. Comptez 11.000€ pour une carte classique et 150.000€ pour une carte bancaire premium. Ces plafonds restent assez restreints face aux sommes faramineuses appliquées dans certains pays. À titre d’exemple, une simple morsure d’animal peut coûter plus de 1000€ aux États-Unis. Pour une admission à l’hôpital, certains établissements peuvent même exiger une prise en charge d’assurance à l’étranger. 

Les frais de mon voyage sont assez onéreux, pourquoi ajouter une dépense supplémentaire ?

Certaines personnes conçoivent l’assurance voyage comme une dépense tout bonnement injustifiée, cependant, un petit accident pourrait très vite faire grimper le budget de votre séjour. 

Pour faire face aux éventuels frais de soins, mieux vaut investir dans une assurance privée et bénéficier d’un remboursement à 100% des frais réels sur tous vos soins d’urgence ou inopinés. Des assurances de type World Pass proposent ce genre de remboursement et vous couvrent partout dans le monde. 

Le coût de santé est très abordable dans ma destination  

Le coût de la vie dans votre future destination peut-être convenable, mais avez-vous pensé à la qualité du système de santé ? Dans un grand nombre de pays, les cliniques privées demeurent les seules entités capables de dispenser des soins de « qualité », et là, les tarifs peuvent vous surprendre. Au Brésil, une intervention chirurgicale simple vous coûtera jusqu'à 6000 € !

Je souscrirai une assurance voyage en cas de maladie !

Les assureurs ne couvrent généralement pas les soins de santé précédant la souscription du contrat. D’autant plus que pour toute nouvelle souscription, un délai de carence séparant la date de signature de votre contrat à celle de sa prise d’effet, est appliqué.

Note 4.5 - 9 votes