Conseils pratiques pour voyager éco-responsable
Publié le 10-02-2021
Détente & loisirs

Vous êtes écolo dans l’âme et soucieux de l’environnement ? Préserver la nature et protéger la planète fait partie de vos priorités ? L’écotourisme est donc fait pour vous !

Il est important d’adopter des attitudes de voyageur écologique et respecter certaines règles de bonne conduite afin de réduire au maximum les impacts de votre voyage sur l’environnement.

On vous livre les éco-gestes à adopter pour un voyage éco-responsable réussi.

Choisissez un moyen de transport adapté pour voyager éco-responsable

Voyager éco-responsable : quel moyen de transport ?

Pour voyager éco-responsable, il est important de choisir un moyen de transport adapté afin de réduire votre empreinte carbone et par conséquent, réduire au maximum l’impact de votre voyage sur l’environnement.

Optez pour les moyens de transport les moins polluants pour l’environnement.

Évitez de prendre l’avion sauf pour les destinations lointaines ou si vous n’avez vraiment pas le temps. L'avion est en effet, le moyen de transport le plus polluant, et donc le moins écologique.

Éviter également de prendre la voiture.

Privilégiez le bateau, le train, le bus ou l’autocar. Ces moyens de transport dégagent moins de CO2 que l’avion.

Vous pouvez aussi louer un bateau à voile.

Une fois sur place, vous pouvez louer un vélo plutôt qu’une voiture. Le vélo est en effet, le moyen de transport écologique par excellence.

Aujourd’hui, grâce au réseau de pistes cyclables et voies aménagées EuroVelo, vous pouvez voyager en Europe à vélo.

Et pour finir, afin de neutraliser l’impact de vos voyages sur l’environnement, pensez à la compensation carbone ou la compensation volontaire. Cela consiste à racheter vos émissions carbones.

Des sites comme Myclimate, GoodPlanet ou Compte CO2 permettent de calculer les émissions carbones liées à votre trajet et de réallouer la valeur de vos émissions à une cause en faveur du développement durable afin de soutenir financièrement un éco-projet.

Privilégiez les hébergements écoresponsables

Les hébergements éco-responsables

Favorisez les établissements écoresponsables ou ceux qui pratiquent des éco-gestes.

Ces établissements recyclent les déchets, proposent de l’eau filtrée pour éviter la consommation d’eau en bouteille, vous incitent à prendre des douches courtes afin de faire des économies d’eau, etc.

Si l’établissement que vous avez choisi n’est pas écoresponsable, pensez à adopter des éco-gestes par vous-même : utilisez le moins possible la climatisation par exemple. Toutefois, l’idéal est de choisir un hébergement éco-labellisé qui s’engage sur le plan écologique.

Le plus responsable et naturel des hébergements reste le bivouac ou le camping. Un mode d’hébergement à privilégier !

Essayez par exemple le rayon camping d’A.S.Adventure qui propose tout l’équipement nécessaire : tente, matelas, duvet, lampe frontale, etc.

Pour rester dans le concept éco-responsable, préférez le logement chez l’habitant ou le couchsurfing. Il s’agit d’alternatives intéressantes pour limiter vos consommations d’énergies en vue de mieux préserver l’environnement.

Et si vous préférez loger à l’hôtel, choisissez des hôtels éco-labellisés minimisant au maximum leur impact sur l’environnement.

Voici une sélection d’éco-hôtels :

- Le Hix Island House à Puerto Rico

- Le Finca Rosa Blanca Inn au Costa Rica

- L’hôtel Whitepod en Suisse

Refusez le jetable : mangez et buvez dans une vaisselle réutilisable

Optez pour une vaisselle écologique

En voyage, pour vos repas, vous serez sans doute servis dans de la vaisselle en plastique.

Pour éviter de consommer du jetable, beaucoup trop polluant, nocif pour votre santé et pour l’environnement, prenez une lunch box, des couverts, une tasse ou un gobelet réutilisables et une paille en bambou ou en inox. L’idée est de refuser les assiettes, bols, couverts, barquettes, gobelets … en plastique qui génèrent énormément de déchets non recyclables qui finissent dans la nature.

En tant que voyageur éco-responsable, pensez à vous équiper d’une gourde filtrante qui peut filtrer jusqu’à 99% des bactéries. Vous pourrez vous passer de dizaines, voire de centaines de bouteilles d’eau en plastique.

Pensez à acquérir des accessoires et du matériel durables auprès d’enseignes réputées pour leurs valeurs et engagements éco-responsables.

Consommez local et mangez des produits de saison

Consommez local et mangez des produits de saison

Afin de réduire votre impact environnemental, mangez local et de saison. Privilégiez les aliments de la région de destination.

Oubliez le Coca, le paquet de chips, le fast food et tous les aliments transformés. Allez au marché ou dans un restaurant typique et régalez-vous de saveurs locales.

Évitez les produits cosmétiques et d’hygiène chimiques

Privilégiez les produits cosmétiques et d'hygiène écologiques

Il est important d’utiliser des produits cosmétiques et d’hygiène biodégradables sans conditionnement plastique.

Évitez autant que possible les emballages plastiques et privilégiez les formats solides pour les savons, shampoings, dentifrices, etc. non polluants pour la planète.

Faites très attention en utilisant certains produits cosmétiques ou médicaux, comme la crème solaire qui est très dangereuse pour l’environnement et qu’on retrouve de plus en plus dans nos océans. Chaque année, entre 4 000 et 6 000 tonnes de crème solaire sont déversées en mer, ce qui porte atteinte aux écosystèmes.

Favorisez les crèmes solaires biodégradables certifiées sans nano particules nocives.

Ne jetez jamais vos déchets par terre et encore moins dans la mer.

Ne jetez jamais vos médicaments dans une poubelle, ils sont composés de matières particulièrement nocives et polluantes qui risquent de contaminer les eaux.

Évitez les activités polluantes

Évitez les activités polluantes et faites des activités touristiques responsables

Les activités effectuées lors d’un voyage touristique peuvent aussi avoir de l’impact sur la planète, la faune, la flore mais aussi sur les gens.

C’est pourquoi il est important d’éviter toute activité polluante.

Évitez de faire du jet ski. Un tour en jet ski n’est pas inoffensif pour l’environnement. Faites du kitesurf, une balade en voilier ou du kayak.

Évitez aussi de faire de la motoneige.

Il est important d’éviter également toutes les attractions irrespectueuses envers les animaux.

Les animaux sont souvent exploités dans des conditions désastreuses de captivité et maltraitance et utilisés à des fins lucratives.

N'acceptez pas de balade à dos d’éléphant et évitez de nager avec les dauphins. Contentez-vous d’observer les animaux dans leurs habitats naturels.


Ces articles peuvent vous intéresser
  •  
  •  
Formalités

Autriche : formalités et démarches

Avec ses paysages alpins impressionnants, son architecture baroque et sa culture fascinante, l'Autriche est une destination qui fascine les touristes et qui intéresse les personnes souhaitant s’expatrier dans un pays qui a déjà fait ses preuves en termes de développement.

  •  
  •  
Vie quotidienne

Nos conseils pour voyager léger

Des sacs transparents pour les articles liquides, un détecteur de métaux qui sonne, des appareils électroniques à retirer de votre sac à dos, un bagage encombrant …

  •  
  •  
Détente & loisirs

Découvrez les activités gratuites à faire à Paris

Paris, grande ville européenne et centre mondial de l'art, de la culture, de la gastronomie et de la mode. On pense que visiter la capitale de la France coûte cher mais au-delà des idées reçues, explorer Paris sans avoir à débourser un sou, c'est possible !