Transport

Réglementation des bagages en cabine : médicaments, produits autorisés et contenance maximale

Publié le 02-11-2020
Transport

Vous prenez l'avion pour la première fois ? Il est important de connaître la réglementation concernant ce que vous pouvez avoir sur vous et dans vos bagages cabines. Voici ce qu’il faut retenir !

La réglementation concernant les bagages en cabine 

Les bagages autorisés en cabine

Vous avez droit à un bagage en cabine, dont les dimensions maximales sont de 55 cm x 35 cm x 25 cm. En plus de ce bagage, vous pouvez embarquer dans l’avion avec un accessoire comme :

  • Un sac à main
  • Un manteau
  • Un parapluie
  • Une canne
  • Un appareil photo
  • Un ordinateur portable
  • Etc.

Le poids total de ces éléments ne peut excéder 12 kg.

Les produits liquides en duty free

Vous pouvez emporter à bord les produits liquides achetés en duty free, dans l’avion ou dans l’aéroport de départ ou d’arrivée. Ces produits doivent être mis avec la facture visible dans un sac scellé, non ouvert jusqu’au contrôle.

Souvent, les boutiques vous remettront vos achats dans un sac scellé. Ne l’ouvrez pas avant de vous rendre à votre destination finale. De plus, n’oubliez pas de garder soigneusement la preuve d’achat (facture, reçu, etc.) : vous devez la présenter lors de vos transferts. 

NB : Dans le cas où vous avez un vol en correspondance et que vous avez acheté vos produits liquides en duty free dans un aéroport ou à bord d’un avion, auprès d’une compagnie établie hors de l’Union Européenne, vous devrez les mettre en soute.

Les liquides, aérosols, gels, crèmes, pâtes, etc.

Pour les liquides, aérosols, gels, crèmes et pâtes, de nouvelles règles de sécurité ont été mises en vigueur et ce, depuis le 31 janvier 2014. Vous pouvez désormais emmener avec vous en cabine :

  • Tous types de liquides, y compris l’eau, les soupes, les sirops, les sauces.
  • Les crèmes, lotions, huiles, parfums, mascara.
  • Les sprays et les contenants sous pression, y compris les mousses à raser et les déodorants.
  • Les pâtes, y compris les dentifrices.
  • Les gels, y compris les gels-douche
  • Confiture  
  • Miel
  • Pot de pâte à tartiner au chocolat et beurre de cacahuètes
  • Yaourt
  • Fromage frais sous forme liquide ou malléable
  • Produit diététique sans motif médical
  • Huile et vinaigre
  • Tout autre produit de consistance similaire.

Généralement, il est recommandé de mettre un maximum de produits liquides dans vos bagages en soute.  Les produits que vous aurez sur vous doivent remplir les conditions suivantes :

Ils doivent être présentés au contrôle de sécurité dans un sac plastique transparent (de type sac de congélation) d’une capacité maximum de 1 litre (soit environ 20 cm x 20 cm).

Chaque contenant ne doit pas dépasser 100 ml ou 100 g. Tous les contenants doivent tenir dans ce sac sans risque de débordement. Le sac doit être présenté fermé. Vous ne pouvez avoir sur vous qu’un seul sac qui doit pouvoir tenir dans le bagage cabine.

NB : les contenants de plus de 100 ml sont autorisés dans les bagages en soute.

Briquets et cigarettes électroniques

Vous avez le droit d’emporter avec vous un briquet. Toutefois, vous devez le placer dans un sac transparent et l’avoir sur vous durant toute la durée du vol, il ne peut être replacé dans votre bagage cabine. 

NB : mettre les briquets dans les bagages placés en soute est interdit. Les cigarettes électroniques de tous types sont autorisées en cabine (uniquement sur soi) mais sont interdites en soute.

Qu’en est-il des médicaments et équipements médicaux ?

Vous pouvez garder sur vous, en cabine, les médicaments ou équipements médicaux en quantité nécessaire durant le voyage, y compris ceux mis dans un contenant supérieur à 100 ml. 

Ces médicaments feront l’objet d’une vérification lors du contrôle de sécurité. Vous devez donc justifier du caractère indispensable de ces produits, pensez donc à vous munir de documents médicaux comme les ordonnances et autres certificats qui prouvent que ces médicaments sont indispensables pour votre santé.

Par ailleurs, vous pouvez prendre en cabine le matériel médical dont vous pourriez avoir besoin pendant le séjour. Ce matériel doit être mis dans un seul bagage et, comme pour les médicaments, vous devez présenter des justificatifs prouvant qu’il vous est nécessaire.

Aliments pour enfants et bébés ou autres nourritures essentiels à un besoin alimentaire spécifique

En cabine, vous pouvez prendre avec vous des aliments pour enfants sous forme liquide et de l’eau stérilisée en quantité suffisante pour le voyage. Par contre, lors du contrôle de sécurité, vous serez amené à goûter ces aliments !

Les poussettes peuvent être acceptées en cabine, sous réserve de places disponibles. Les conditions changent en fonction du type de poussette et de la compagnie aérienne.

Quels sont les éléments autorisés et interdits en avion ?

Voici ce que vous devez prendre ou pas, une fois à bord d’un avion.

Produits d’hygiène

Les produits autorisés en cabine (en-deçà de 100 ml ou 100 g) et en soute sont les liquides, sprays aérosol (y compris déodorant), pâtes (y compris dentifrice) et canettes, les baumes pour les lèvres, gloss, les gouttes oculaires, les rasoirs de sûreté et les pinces à épiler.

Les produits interdits en cabine et autorisés en soute sont les coupe-ongles, les pince à cils, les rasoirs à lame, les limes à ongles en métal, les ciseaux, etc.

Equipements sportifs et instruments de musique 

En général, les restrictions de taille et de poids des bagages sont appliquées aux équipements sportifs et instruments de musique. Ils peuvent être transportés en tant que tels.

La batte de baseball ou de cricket, la crosse de hockey et le harpon sont, entre autres, les équipements sportifs interdits en cabine et autorisés en soute. 

Objets pointus ou tranchants 

Autorisés en cabine et en soute

Les parapluies non garnis de pointe, les cannes non garnis de pointe et les coupe-cigares sont autorisés en cabine et en soute.

Interdits en cabine et autorisés en soute

Les Aiguilles à tricoter et crochets, les tire-bouchons, les couteaux, et les sabres et épées, les munitions  et les pistolets et revolvers sont, entre autres, les produits interdits en cabine et autorisés en soute.

Interdits en cabine et en soute

Les fusées de détresse, la poudre et les armes électriques sont interdites en cabine et en soute.

NB : Concernant les armes à feu, vous devez vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne. En effet, elles doivent être déclarées, déchargées et placées dans un contenant rigide.

Les outils interdits en cabine et autorisés en soute 

Il s’agit de des haches ou hachettes, des pied de biche, des marteaux, des perceuses, des scies, des tournevis, etc.

Produits explosifs ou inflammables 

Que ce soit en cabine ou en soute, il est formellement interdit de transporter des produits explosifs ou inflammables. 

Les appareils électroniques : réglementation si vous vous rendez aux USA ou au Royaume-Uni

Depuis 6 juillet 2014, Le TSA (Transportation Security Administration – Administration américaine de la sécurité du transport) précise que "tous les appareils électroniques sont passés en revue par des agents de sécurité. Pendant la vérification, les agents pourront demander d’allumer certains appareils, incluant les téléphones portables. Les appareils déchargés ne seront plus acceptés à bord des avions. Le passager transportant ces appareils pourrait être soumis à d’autres contrôles". 

Le Royaume-Uni applique également la même condition.

Confiscation des appareils qui ne s’allument pas

Si un appareil électronique ne s’allume pas lors d’un contrôle de sécurité, il peut faire l’objet d’une confiscation ! Pourquoi ? Le risque que des substances contenues dans les batteries soient remplacées par des explosifs est une possibilité.

De ce fait, cette réglementation est valable pour les voyageurs qui prennent un vol direct vers les États-Unis ou le Royaume-Uni. La mesure peut s’appliquer à d’autres pays. 

Quelles sont règles de sécurité en avion ?

Avant d’embarquer, vous devez prendre connaissance des règles de sécurité aérienne. Certains objets et liquides sont interdits à bord, alors que d’autres non. 

En gardant cela à l’esprit, vous contribuez à réduire le temps consacré aux contrôles de sécurité et vous éviterez de rater votre avion.

Voici les règles établies par les autorités aériennes, tenant compte des nouvelles mesures en vigueur depuis le 31 janvier 2014 et concernant les liquides, aérosols, gels, crèmes, etc. 

NB : Les compagnies aériennes et aéroports fixent des conditions de sécurité différentes. Contactez-les avant votre départ pour en savoir plus !

Comment alléger son bagage cabine ?

Pour limiter le poids de votre bagage cabine, pensez à opter pour une valise cabine ultra légère. Dans les magasins, vous pouvez trouver des valises cabine de moins de 2 kg, qui se veulent plutôt très pratiques, surtout si le poids de votre bagage cabine ne doit pas dépasser les 5 kg.

Ensuite, il est essentiel de placer par ordre de priorité vos affaires dans votre bagage cabine. Il faut avant tout placer dans votre valise cabine ou votre de sac de voyage cabine toutes vos affaires importantes et de valeur, comme vos documents administratifs ou encore vos bijoux.

Ayez le réflexe d’étiqueter votre bagage cabine comme vos valises soute avec votre :

  • Nom
  • Prénom
  • Adresse de destination
  • Numéro de téléphone

N’oubliez pas de retirer de vos valises de soute et de votre bagage cabine les étiquettes de vos précédents voyages. Ainsi, vous éviterez la perte de vos valises enregistrées lors de correspondances.

Si vous voyagez en avion avec un bébé, un enfant en bas-âge ou un jeune enfant, prévoyez tout : nourriture, documents d'identité, etc.
 


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.

blog1
  •  
  •  
PVT

États-Unis : les alternatives au PVT

Vous désirez voyager aux États-Unis et vous cherchez des alternatives au PVT pour y aller ? Découvrez les différentes options possibles pour séjourner au pays de l'Oncle Sam et préparez vos valises pour vivre le rêve américain !