PVT

Quelle destination choisir pour votre PVT ?

Publié le 28-12-2020
PVT

En tant que jeune français, vous pouvez joindre l’utile à l’agréable et partir pour un programme vacances travail. Comment bien choisir sa destination ? La réponse, en détail.

D’abord, c’est quoi un programme vacances travail ?

Le PVT, programme vacances travail ou encore visa vacances travail est une démarche qui permet aux 18/35 ans de vivre dans un autre pays pendant 12 mois maximum (2 ans pour le Canada et 3 ans pour l'Australie). La particularité de ce programme réside dans la possibilité de travailler sur place. 

La durée du PVT ainsi que l’âge maximum du demandeur varie d’un pays à un autre.

Quels sont les pays où vous pouvez partir en PVT ?

Si vous êtes français, vous pouvez partir en PVT dans les 16 pays qui ont signé un accord avec la République Française. Voici la liste complète avec le quota (données de 2020) :

  • Canada : 7100 places

  • Argentine : 1000 places
  • Australie : Aucun quota n’est fixé
  • Corée du Sud : 2000 places
  • Russie : 500 places
  • Brésil : 500 places
  • Nouvelle-Zélande : Aucun quota n’est fixé
  • Hong-Kong : 750 places
  • Chili : 400 places
  • Japon : 1500 places
  • Colombie : 400 places
  • Singapour : 2000 places
  • Mexique : 300 places
  • Taïwan : 500 places
  • Pérou : 300 places
  • Uruguay :  300 places

Comment choisir son PVT ?

Il est préférable de choisir une destination où il est facile de trouver un emploi. En Asie par exemple, vous trouverez peu de concurrence mais vous devrez maîtriser la langue de votre pays d’accueil car l’anglais n’est pas utilisé partout.  Par contre, en Australie, au Canada ou en Nouvelle-Zélande, les jobs qui demandent des profils anglophones sont nombreux et la concurrence est plus importante.

Pour les pays d’Amérique du Sud, vous devez avoir un bon niveau en espagnol pour trouver un job.

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles vous souhaitez partir pour une destination précise. Vous voulez vous imprégner d'une nouvelle culture ? Apprendre une nouvelle langue ? Développer de nouvelles compétences professionnelles ? Ou simplement voyager davantage ?

Il est important de savoir exactement pourquoi vous voulez partir en PVT. Ainsi, vous éliminerez un grand nombre de destinations, ce qui facilitera le choix du bon programme. 

Le choix d'une destination est une décision importante à prendre et de nombreux facteurs entrent en jeu ... En voici quelques-uns à prendre en considération :

Les préférences personnelles

Vous aimez l’agitation des grandes villes ou vous préférez plutôt le calme de la campagne ? Vous pouvez vivre dans des endroits où la neige est omniprésente ou vous préférez plutôt vivre quelque part où les températures sont plus clémentes ? Vous préférez rester proches de la France pour pouvoir y retourner souvent, ou peut-être voulez-vous vivre une véritable aventure à l’autre bout du monde ? Vos préférences personnelles vous aideront à déterminer votre destination idéale.

La langue

Vous voulez partir dans un pays où vous parlez déjà sa langue ou vous souhaitez apprendre une nouvelle langue pendant votre séjour ? Vous avez déjà une certaine connaissance de cette langue ou vous partez de zéro ? Dans ce dernier cas, pensez à suivre quelques cours de langue avant de quitter la France pour vous faciliter la vie une fois sur place.

La durée

Combien de temps souhaitez-vous séjourner à l’étranger et combien de temps avez-vous à consacrer à cette expérience ? Cela peut dépendre du fait que vous soyez encore étudiant et que vous ne disposiez que des vacances d'été, ou que vous disposiez d'une année complète pour travailler à l'étranger. Il est important de préciser la durée de votre séjour.

Les coûts

Le coût de la vie dans vos futurs pays d’accueil est un facteur important pour faire le bon choix. 

A l’étranger, vous devrez couvrir le coût de votre transport, le logement et les frais de subsistance pour le premier mois. Bien entendu, cela dépendra en grande partie du pays que vous choisirez. Le Pérou sera beaucoup plus abordable que l’Australie ou le Canada, par exemple. 

Par ailleurs, vous devez penser à votre santé à l’étranger. Chaque pays a un système de santé qui lui est propre : il faut donc prendre connaissance de la qualité des prestations médicales et de leurs coûts avant votre départ.

Par exemple, si vous partez en PVT en Australie, comptez 249€ pour des soins aux urgences et 1370€ pour une nuit d'hospitalisation !

Au Canada, prévoyez en moyenne 2661€ par jour pour une hospitalisation en salle et 8400€ par jour pour une hospitalisation en soins intensifs.

Au Japon, le prix d'une consultation est d’environ 38€ pour un généraliste, 75€ pour un spécialiste et plus de 200€ si vous avez besoin d’une hospitalisation.

Pour vous accompagner dans votre aventure PVT, Heyme World Pass vous propose la couverture de vos soins de santé 100% en frais réels !

Comment faire la demande de visa PVT ?

Pour demander un visa PVT, vous devez vous rapprocher du Consulat du pays concerné à Paris pour prendre un rendez-vous et constituer votre dossier de candidature. 

En général, les documents administratifs demandés pour un PVT sont :

  • Un formulaire de visa
  • Une copie des pages du passeport
  • Une photo d’identité
  • Une attestation des ressources financières
  • Une lettre de motivation expliquant les projets que vous souhaitez faire sur place (un CV pour le Japon)
  • Une attestation d’assurance PVT
  • Un justificatif de domicile du pays d’origine
  • Le justificatif d’achat du billet d’avion aller-retour (ou la somme nécessaire pour l’acheter)
  • Un certificat médical et un extrait de casier judiciaire peuvent aussi être requis

Vous pouvez aussi lire notre article : PVT : Partez, Voyagez, Trouvez-vous


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.