Vie quotidienne

Partir en séjour linguistique en période Covid, c’est possible

Publié le 21-10-2020
Vie quotidienne

Même si la pandémie Covid19 nous touche tous, des frontières et de nombreuses écoles internationales de langues sont à nouveau ouvertes. Il est évident que les écoles de langues qui ont repris leur activité, ont pris toutes les précautions d’hygiène nécessaires, et que les cours se déroulent désormais en plus petits groupes. En moyenne les classes sont de 6 à 8 personnes contre 12 à 14 avant l’épidémie. C’est donc un avantage non négligeable de partir en cette période.

Il faut comprendre qu’il n’est pas plus risqué de partir à l’étranger pour apprendre une langue dans une école - dans un cadre propice aux normes d’hygiène strictes - que de rester en France pour étudier. Le tout est d’être bien guidé dans son choix de pays/villes/écoles afin de savoir quelles sont les destinations possibles et quelles seront les conditions de remboursement en cas de non-départ ou de rapatriement lié à la pandémie. 

Il est nécessaire de bien choisir son interlocuteur ! Un organisme comme Idéalangues pourra non seulement vous orienter vers les destinations propices mais aussi vous aider à bénéficier de réductions actuelles proposées par les écoles qui ont besoin d’accueillir de nouveaux participants internationaux pour continuer à exister. Il y a donc d’excellentes offres à saisir pour partir actuellement en séjour linguistique et le concept de Idéalangues vous permettra d’en profiter !

En attendant voici un petit tour d’horizon des destinations ouvertes avec ou sans quatorzaine proposées par cet organisme, au 7 octobre 2020, date de rédaction de cet article :

Si vous désirez partir SANS QUATORZAINE dans un pays anglophone, alors Malte et l’Afrique du Sud seront vos meilleures options. Pour les autres langues, les pays suivants sont ouverts sans période d’isolement : Espagne, Italie, Allemagne, Autriche, Portugal, Brésil, Colombie, Equateur, Mexique, Pérou et le Panama (prévu le 12/10/20).

Si vous êtes prêt(e) à effectuer une période de quatorzaine jusqu’à 2 semaines alors le Royaume-Uni, l’Irlande et le Canada (à partir du 20 octobre pour ce dernier) sont des possibilités. Il est donc nécessaire de prévoir une certaine durée d’immersion afin que cela vaille la peine de rester en isolement lors de vos 2 premières semaines. La bonne nouvelle, c’est que de plus en plus d’écoles anglaises proposent de vous offrir vos 2 premières semaines de quatorzaine, souvent avec des cours en ligne pendant votre confinement dans votre hébergement.

Pour conclure, voici les conseils et astuces d’Idéalangues pour profiter pleinement d’un séjour linguistique en cette période Covid :

Pour l’anglais :

  • Pour un séjour court (ou long !) privilégiez Malte OU une immersion chez le professeur au Royaume-Uni/Irlande. Pensez aussi aux solutions d’immersion chez un professeur anglais natif qui vit en France ;
  • Pour un séjour long, profitez des écoles anglaises qui offrent les 2 semaines d’hébergement et de cours à distance pendant la quatorzaine. Les classes sont réduites et des tarifs avantageux ont été mis en place par les écoles.

Pour les autres langues :

  • Choisissez plutôt un pays en Europe car il sera plus facile de revenir en France en cas de nouveau confinement ;
  • Des solutions pour des cours chez le professeur en France ou dans le pays de la langue visée sont aussi possibles.

Retrouvez les bons plans actuels d’Idéalangues (réductions & offres de période de quatorzaine offerte) et contactez l’organisme pour en savoir plus sur les placements chez le professeur (ou en école).


Partager
Retour au blog
Ces articles peuvent vous intéresser
blog1
  •  
  •  
Détente & loisirs

Détaxes : comment fonctionne le duty free ?

Vous souhaitez faire du shopping dans les boutiques duty free ? C'est possible ! Et pourtant, il est important de bien comprendre le fonctionnement et le mystère du duty free pour que votre expérience soit une bonne affaire et non pas un piège.

blog1
  •  
  •  
Santé

Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

Chaque année, plusieurs milliers de français partent à l’étranger pour leurs soins dentaires, notamment pour se faire poser des prothèses ou des implants. Leur principale motivation est de faire des économies sur des soins trop chers, peu ou pas remboursés en France. C’est ce qu'on appelle le tourisme dentaire. On fait le point sur le remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale et par la complémentaire santé.

blog1
  •  
  •  
Vie quotidienne

La mobilité internationale des étudiants en situation de handicap

L’accès à la mobilité internationale reste très difficile pour les étudiants en situation de handicap et pourtant elle fait partie intégrante du parcours des études supérieures. Entre les difficultés d’accès aux soins, les complications liées aux transports, les barrières administratives et les problèmes liés à l’accompagnement à la vie personnelle et sociale, vous serez confronté à de nombreuses difficultés. Mais pas de panique ! Voici nos conseils pour vous aider à y remédier.