Guide pratique pour s'expatrier à Londres
Publié le 22-10-2021
Formalités

S’expatrier dans un nouveau pays nécessite quelques précautions d’usage.

On vous livre toutes les informations pratiques pour bien préparer votre expatriation à Londres en toute tranquillité.

Obtenir son National Insurance Number (NIN)

Quand on s’installe en Angleterre, il est indispensable de demander son National Insurance Number (NIN). Ce numéro vous permettra de chercher un emploi et de travailler à Londres.

Il est utilisé en Angleterre dans l'administration de l'assurance nationale et du système de sécurité sociale.

Il est également parfois utilisé dans le système fiscal britannique : il permet à votre employeur de vous déclarer auprès des services fiscaux, et d’appliquer le prélèvement de vos taxes sur vos revenus. Au Royaume-Unis, le prélèvement se fait à la source.

Le numéro est parfois appelé NI Non ou NINO

Vous devez donner l’adresse postale d’un proche, d’un ami, d’une connaissance, d’un hôtel ou d’une auberge de jeunesse… pour obtenir un rendez-vous au Job Center de Londres, seul établissement qui délivre le NIN.

Appelez avec un numéro anglais pour être sûr de décrocher votre rendez-vous.

Si vous appelez de l’étranger, composez le 00 44 345 600 0643, si vous êtes déjà à Londres, composez le 0800 141 2075. Les lignes sont ouvertes et gratuites si vous êtes sur le sol britannique entre 8am et 6pm du lundi au vendredi.

Le jour de votre rendez-vous au Job Center, munissez-vous des pièces suivantes :

  • votre passeport ;
  • un justificatif de domicile d’un ami, d’un proche ou d’une agence immobilière ;
  • votre contrat de travail ou promesse d’embauche si vous en disposez.

 Trouver un logement à Londres

Il est fortement conseillé d'entamer votre recherche de logement sur place afin d’éviter toute mauvaise surprise.

En effet, la recherche de logement n’est pas l’étape la plus facile et ce, pour plusieurs raisons :

  • Les loyers sont très élevés à Londres.
  • En tant que nouvel arrivant, vous ne serez pas forcément en mesure de fournir les références demandées comme :
  1. les coordonnées de votre ancien propriétaire;
  2. les coordonnées de votre employeur;
  3. votre visa de travail ou Settled/visa de travail (depuis le Brexit)
  • Généralement, les propriétaires demandent entre 4 et 6 semaines de caution en plus du premier mois de loyer.

Payer la Council Tax ou la taxe d’habitation

La Council Tax est la taxe d’habitation que doivent payer les propriétaires et les locataires.

On en entend rarement parler sur les sites d’expat car elle est souvent incluse dans le loyer.

Si vous avez 18 ans ou si vous êtes étudiant, vous serez exonéré.

Le montant de la taxe d’habitation dépend de votre ville, votre quartier, la surface de votre logement, et le nombre de personnes qui y résident.

La taxe d’habitation en Angleterre peut coûter entre 700 £ et 2500 £ par an. Il est important de connaître le montant avant de louer un bien !

Vérifiez également si la taxe d’habitation est incluse dans votre loyer ou non.

Ouvrir un compte bancaire à Londres

Guide pratique pour s'installer à Londres

Une fois expatrié à Londres, vous allez devoir ouvrir un compte bancaire pour recevoir votre salaire, votre bourse ou payer vos factures. La procédure est relativement simple.

La banque va vérifier votre identité et votre statut de résident.

Voici les documents requis :

  • une pièce d'identité : un passeport ou une carte d'identité nationale ;
  • un justificatif d’adresse : relevés bancaires récents, bulletins de salaire, contrats de location, factures de services publics ou feuille d'imposition. En tant que nouvel arrivant à Londres, il est difficile d'obtenir un justificatif d'adresse au cours des premiers mois mais les banques sont flexibles et peuvent maintenant accepter :
  1. Une lettre du bureau d'admission dans une université britannique
  2. Une lettre d'un Jobcentreplus qui confirme votre numéro d'assurance national
  3. Une Lettre de votre employeur de moins de trois mois
  • Votre Permis ou visa de résident si vous êtes citoyen d'un pays tiers.

Une fois que vous aurez rassemblé tous ces documents, prenez rendez-vous en ligne, par téléphone ou sur place.

Une fois les documents remplis avec l'aide de votre conseiller bancaire, votre compte sera opérationnel dans un délai de quelques jours ouvrables, généralement de 3 à 5.

L'obtention de votre carte de paiement peut prendre jusqu’à 15 jours ouvrables.

Il est possible d'ouvrir un compte bancaire avant d'arriver à Londres, à condition que votre banque existe en Angleterre.

L’Angleterre est un marché concurrentiel. Le secteur bancaire compte plusieurs enseignes. Pensez à les comparer afin de trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins.

En Angleterre, vous pourrez prétendre à une carte de débit ou à une carte de crédit. Vous pouvez choisir d'avoir les deux.

En tant que ressortissant étranger, vous pouvez obtenir une carte de débit à condition d’avoir un revenu fixe pendant plusieurs mois et pas de passif de découvert ni de crédits.

L’Angleterre élimine progressivement les chèques. Vous aurez donc de plus en plus de mal à trouver une banque qui propose ce moyen de paiement.

S’inscrire au registre des Français établis à l’étranger

Si vous comptez habiter à Londres pendant plus de 6 mois , vous serez invité(e) à vous inscrire au registre des Français établis à l’étranger.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette formalité est fortement conseillée.

S’inscrire au Consulat Général de France à Londres (ou Edinburgh) vous permet entre autres de recevoir des informations du Consulat qui concernent les élections ou la sécurité.

Londres a été la cible d’attentats terroristes en 2018, s’inscrire au registre des Français établis à l’étranger vous permet de recevoir les informations et facilite certaines démarches administratives comme :

  • La demandes de documents d’identité (passeport ou carte d’identité), les demandes de bourses pour vos enfants scolarisés dans un établissement français, ;
  • l’inscription sur les listes électorales consulaires ;
  • le recensement.

L’inscription au registre des Français établis à l’étranger est simple, gratuite et valable 5 ans. Vous pouvez vous inscrire en ligne ou sur rendez-vous au consulat à South Kensington, Londres.

Choisir vos fournisseurs d’eau et d’énergie

Guide pratique pour s'installer à Londres

Si vous comptez habiter en colocation, vous n’aurez pas besoin de trouver un fournisseur d’eau, d’électricité et/ou du gaz. Mais si vous optez pour un appartement ou une maison non partagée, il faudra contracter les fournisseurs d’eau et d’électricité/gaz.

Généralement, l’agence immobilière vous fournira les documents qui indiquent les fournisseurs actuels. N’hésitez pas à aller sur les sites de comparaison pour vous faire une idée des tarifs.

Souscrire à un forfait internet

Votre fournisseur d’accès à internet dépend aussi de l’endroit où vous vivez.

En vous installant à Londres, vous aurez un grand choix de fournisseurs internet.

Pour trouver un fournisseur au meilleur tarif et selon le débit que vous souhaitez, rendez-vous sur le site www.uswitch.com et comparez les offres disponibles et offres spéciales : réductions pendant 12 mois, quelques mois gratuits…

Si vous avez une télévision, vous devez payer la redevance télé. La licence coûte £154,50 par an pour une télé en couleur et £52 pour une télé en noir et blanc.

Si vous comptez regarder les replays de la BBC sur votre ordinateur, il faudra également payer la redevance télé.

Trouver un opérateur téléphonique

Trouver un opérateur téléphonique, c’est l’une des premières choses à faire.

Quand vous vous installerez à Londres, il faudra que vous ayez un numéro de téléphone anglais pour vos démarches administratives, recherches d’emplois…

Vous pouvez opter pour un contrat ou un “SIM Only” plan qui vous permet de payer au mois. Dans les deux cas, les tarifs ne sont pas chers et la couverture est généralement bonne.

Avant de vous engager, comparez toujours les offres.

Obtenir un General Practitioner (GP) à Londres et s'inscrire au NHS

Au Royaume-Unis, les soins sont gratuits pour tous les résidents du pays.

Une fois que vous aurez un logement fixe et un emploi, vous saisirez votre code postal sur le site NHS afin de trouver le médecin généraliste le plus proche. Comparez les résultats afin de trouver le médecin le plus adapté à vos besoins en matière de santé. Vérifiez si le médecin que vous avez choisi accepte de nouveaux patients.

Une fois que vous aurez choisi votre médecin, demandez à sa secrétaire de vous inscrire un NHS. Un formulaire à remplir vous sera fourni.

Présentez-vous au cabinet muni d’une pièce d’identité et d’une preuve de résidence.

La secrétaire vous donnera ensuite un rendez-vous pour un bilan de santé complet.

À lire aussi :

BREXIT – Quels changements pour les séjours linguistiques ?


Ces articles peuvent vous intéresser
  •  
  •  
Formalités

Guide pratique pour s'expatrier à Londres

S’expatrier dans un nouveau pays nécessite quelques précautions d’usage. On vous livre toutes les informations pratiques pour bien préparer votre expatriation à Londres en toute tranquillité.

  •  
  •  
Formalités

ERASMUS + : les apprentis partent à l'étranger

Dès le CAP et jusqu’au master voire en doctorat, les apprentis sont de plus en plus nombreux à sauter le pas de la mobilité. Qu’ils soient en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, plusieurs alternants avec différents profils ont profité du programme européen Erasmus+.

  •  
  •  
PVT

PVT : réouverture pour quels pays ?

La majorité des pays ont été contraints de fermer leurs frontières aux voyageurs afin d'éviter la propagation du virus de la COVID-19. Mais grâce à la campagne de vaccination mondiale, certains pays ont rouvert leurs frontières mais sous certaines conditions, explications.